Book Series Textes vernaculaires du moyen âge , vol. 17

Les 'Mort d’Arthur' moyen-anglaises en vers

Colette Stévanovitch, Anne Mathieu

  • Pages: 568 p.
  • Size:156 x 234 mm
  • Illustrations:1 b/w
  • Language(s):French, Middle English
  • Publication Year:2017

  • € 105,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-56929-1
  • Paperback
  • Available
  • € 105,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-57526-1
  • E-book
  • Available


première traduction française des deux Mort d’Arthur moyen-anglaises en vers

BIO

Poèmes traduits et présentés par Guy Bourquin, Hélène Dauby, Jean-Paul Débax, Philippe Mahoux-Pauzin, Anne Mathieu, Marthe Mensah, Geneviève Nore, Colette Stévanovitch, Claire Vial et Martine Yvernault.

Sous la direction de Colette Stévanovitch et Anne Mathieu

Colette Stévanovitch est professeur à l’Université de Lorraine. Ses travaux de recherche portent sur la littérature vieil-anglaise et moyen-anglaise et l’histoire de la langue anglaise.
Anne Mathieu est maître de conférences à l’Université Paul Valéry (Montpellier 3). Ses travaux de recherche portent sur la littérature vieil-anglaise et moyen-anglaise et la linguistique anglaise.
En collaboration, Colette Stévanovitch et Anne Mathieu ont encadré la traduction des Lais bretons moyen-anglais publiée chez Brepols en 2010.

Summary

Les deux poèmes moyen-anglais réunis ici relatent, chacun à sa manière, la mort tragique du roi Arthur. La Stanzaic Morte Arthur donne une place prépondérante aux amours de Lancelot et Guenièvre, aux effets catastrophiques. Dans l’Alliterative Morte Arthure, par contraste, Arthur est un chef de guerre, d'abord favorisé, puis abandonné par la fortune. Les divergences entre les deux poèmes s'expliquent en grande partie par la nature de leurs sources : roman français en prose pour Le Stanzaic Morte Arthur, corpus de chroniques pour Morte Arthure.

Ces deux poèmes constituent des jalons importants dans l'histoire de la geste arthurienne en raison notamment de l'influence qu'ils ont exercée sur Malory, auteur de la vaste compilation connue sous le nom de Morte d'Arthur (1485). Or celle-ci nourrit l'imaginaire arthurien depuis plus de cinq cents ans : voir Idylls of the King, de Tennyson (1859), ou le film Excalibur de John Boorman (1981).

Ces deux Mort d'Arthur ont été éditées en un seul volume en 1972 (Larry  Benson). Il était, de fait, utile de rassembler deux poèmes portant sur le même sujet, mais issus de traditions différentes. Cette traduction française s'inscrit dans la lignée du travail de Benson.  Elle est assortie d'un ensemble de notes.

TABLE OF CONTENTS

Introduction générale

Stanzaic Morte Arthur
- Introduction
- Texte et traduction
- Notes

Alliterative Morte Arthure
- Introduction
- Texte et traduction
- Notes
- Glossaire

Bibliographie