Book Series Etudes (Institut Historique belge de Rome), vol. 5

Science, Religion and Politics during the Modernist Crisis / Science, religion et politque à l'époque de la crise moderniste

Danny Praet , Corinne Bonnet (eds)

  • Pages: xxxii + 487 p.
  • Size:160 x 240 mm
  • Language(s):French, English
  • Publication Year:2018

  • € 70,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-90-74461-90-0
  • Paperback
  • Available


BIO

Corinne Bonnet est professeur d’Histoire grecque à l’Université de Toulouse – Jean Jaurès. Elle travaille sur les relations entre monde phénico-punique et monde grec, dans le contexte méditerranéen, du point de vue de leurs conceptions et pratiques religieuses.

Danny Praet est professeur de philosophie ancienne et d'histoire du christianisme à l'Université de Gand et éditeur de la série Scripta Minora de la Bibliotheca Cumontiana

Summary

La relation entre science, religion et politique durant la crise moderniste est analysée sous trois angles : le livre s’intéresse à un cas particulier et à ses implications au sein de l’université de Gand, ainsi que sur la vie et la carrière de Franz Cumont (1868-1947), le spécialiste des cultes à mystères de l’Antiquité et des « religions orientales ». Son œuvre dans le domaine de l’histoire comparée des religions fut en effet considérée, par certains Catholiques, comme une menace intellectuelle. Le livre aborde aussi l’interaction entre science, religion et politique plus largement dans le contexte belge, du point de vue des intellectuels catholiques et des universités, par exemple le Cardinal Mercier, ou la fondation de la revue Le Muséon. Enfin, la troisième section du livre replace les données belges dans un contexte européen plus vaste. Les 15 contributions ici rassemblées, dues à des spécialistes internationaux du domaine, offre donc un panorama critique de grande ampleur sur la crise moderniste et un regard neuf sur ses relations avec tant le monde académique qu’avec la sphère politique.