Book Series Collection des Études Augustiniennes : Série Antiquité , vol. 166

Interpretatio Christiana

Les mutations des savoirs (cosmographie, géographie, ethnographie, histoire) dans l'Antiquité chrétienne (30-630 après J.-C.)

H. Inglebert

  • Pages: 700 p.
  • Size:165 x 250 mm
  • Language(s):French
  • Publication Year:2001


Not Available
  • € 63,20 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-85121-186-6
  • Paperback
  • Not Available


Summary

Cet ouvrage analyse l'évolution des savoirs érudits de la culture classique (paideia) à travers le filtre biblique chrétien, en tenant compte des héritages juifs, des différentes aires culturelles (grecque, latine, syriaque, arménienne), et des différences sociologiques et idéologiques qui opposèrent les chrétiens entre eux sur les attitudes (refus, réinterprétation, création) à adopter face à la paideia. Il renouvelle certaines problématiques : la dialectique entre connaissance et foi, la relation entre hérésie et vérité, les liens entre les aires culturelles chrétiennes. Il montre que l'histoire fut un domaine du savoir privilégié par les chrétiens, car elle permettait d'exposer l'ensemble des connaissances humaines et de la doctrina christiana, en suivant le plan chronologique de l'histoire divine, qui englobait la création du monde et le salut de l'humanité. La culture chrétienne naquit non au débat théologique avec les Juifs, mais de la rencontre avec la paideia classique à partir de 160 après J.-C. Cette dimension culturelle doit être ajoutée aux analyses religieuses ou politiques de l'évolution du christianisme antique.