Book Series Collection des Études Augustiniennes : Série Antiquité , vol. 211

In melius

Études sur la poésie latine chrétienne

Paul-Augustin Deproost

  • Pages: 516 p.
  • Size:165 x 250 mm
  • Illustrations:1 col.
  • Language(s):French, Latin
  • Publication Year:2022

  • € 69,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-85121-322-8
  • Paperback
  • Available


Summary

At the crossroads of biblical reading and commentary, mysteries and liturgical celebrations, literary traditions of classical Romanity, the Latin poetry of Christian antiquity attests, in a time of profound changes which alternates rebirths and crises, a new conception of the aesthetic, spiritual and militant issues of poetic creation. Far from an aesthetic entertainment of which, with a few rare exceptions, it does not however deny the formal excellence, the poetry of the Latin Christians reinvents the great genres and the poetic images of antiquity “for the better” to clarify if not “to reenchant” the Scriptures, to honour the heroes of the Bible and the faith, to serve doctrinal orthodoxy, discipline and moral values proclaimed by the Roman Church. Through a selection of twenty-four studies, all revised, updated and accompanied by an unpublished epilogue, this book illustrates different aspects of the way in which ancient Christianity thus went to “the conquest of its poetry”.


À la croisée de la lecture et du commentaire bibliques, des mystères et des célébrations liturgiques, des traditions littéraires de la romanité classique, la poésie latine de l’antiquité chrétienne atteste, dans un temps de profondes mutations qui alterne les renaissances et les crises, une conception nouvelle des enjeux esthétiques, spirituels et militants de la création poétique. Loin du divertissement d’esthète, dont, à quelques rares exceptions près, elle ne renie cependant pas l’excellence formelle, la poésie des chrétiens latins réinvente « en mieux » les grands genres et les images poétiques de l’antiquité pour expliciter sinon « réenchanter » les Écritures, honorer les héros de la Bible et de la foi, servir l’orthodoxie doctrinale, la discipline et les valeurs morales proclamées par l’Église romaine. À travers une sélection de vingt-quatre études, toutes revues, mises à jour et accompagnées d’un épilogue inédit, ce livre illustre différents aspects de la manière dont le christianisme antique est ainsi allé « à la conquête de sa poésie ».

TABLE OF CONTENTS

Introduction

I – Réinventer l’épopée
1. L’épopée biblique en langue latine. Essai de définition d’un genre littéraire
2. Ficta et facta. La condamnation du « mensonge des poètes » dans la poésie latine chrétienne
3. L’intériorisation des espaces épiques dans la Psychomachie de Prudence
4. La mise en œuvre du merveilleux épique dans le poème De diluuio mundi d’Avit de Vienne
5. La mise en scène d’un drame intérieur dans le poème Sur le péché originel d’Avit de Vienne

II – Miracles selon Juvencus
6. Les guérisons merveilleuses dans la geste évangélique de Juvencus ou l’extravagance épique du retour à la norme
7. La résurrection de Lazare dans le poème évangélique de Juvencus (IV, 306-402)

III – Aratoriana
8. Les images de l’héroïsme triomphal dans l’Historia apostolica d’Arator
9. La mort de Judas dans l’Historia apostolica d’Arator (I, 83-102)
10. La tempête dans l’Historia apostolica d’Arator. Sources et exégèse d’un cliché littéraire

IV – Sagesse et dévotion
11. Le martyre chez Prudence : sagesse et tragédie. La réception de Sénèque dans le Peristephanon Liber
12. Mémoire et dévotion dans la célébration poétique des martyrs chez Prudence
13. Mille nocendi artes. Les préfigurations virgiliennes du mal dans la poésie des chrétiens latins
14. Caeli enarrant gloriam Dei. La poésie de Dieu dans les ciels poétiques des chrétiens latins

V – Aux premiers jours du monde
15. Natura creatrix. Jeux d’eau, de lumière et de feu aux deux premiers jours du monde dans l’Hexaméron poétique de Dracontius
16. « Tout est né ici ». La pédagogie des délices dans le paradis de Claudius Marius Victorius

VI – Corps et portraits
17. Formatur… limatur… Le corps d’Adam et Ève dans la poésie latine chrétienne
18. « Telle une nymphe de l’abîme… » La création d’Ève dans l’Hexaméron poétique de Dracontius (laud. Dei I, 371-401)
19. Apostolus apostata. La figure de Judas dans la poésie latine chrétienne Apostille : Nous sommes tous des traîtres
20. Visages de Didon dans la poésie des chrétiens latins

VII – Réception des mythes anciens
21. Les métamorphoses du phénix dans le christianisme ancien
22. Les poisons de l’âme ou le mythe de Circé dans un poème de Boèce (Boeth. cons. IV, metr. 3)
23. Les ailes de l’âme, un avatar philosophique du vol d’Icare dans un poème de Boèce (Boeth. cons. IV, metr. 1)

VIII – Épilogue
24. Le christianisme latin « à la conquête de » sa poésie

Indices