Book Series Giornale Italiano di Filologia - Bibliotheca , vol. 23

La uirtus, la fides et la pietas dans les Punica de Silius Italicus

Christophe Burgeon

  • Pages: 532 p.
  • Size:156 x 234 mm
  • Illustrations:2 tables b/w.
  • Language(s):French, Latin, Greek
  • Publication Year:2021

  • € 95,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-59030-1
  • Paperback
  • Available
  • € 95,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-59031-8
  • E-book
  • Available


Les valeurs morales romaines chez Silius Italicus

BIO

Christophe Burgeon est docteur et agrégé en histoire, titulaire d’un DEA en relations internationales et auteur de nombreux ouvrages et articles scientifiques relatifs aux guerres puniques et à Silius Italicus.

Review(s)

"Overall, Part 1 constitutes a rich and detailed status quaestionis on the Punica (...) and it can be profitably used by anyone seeking a general introduction to the poem. Part 2, which represents the heart of the volume and contains its most innovative discussion, aims mainly at analysing the role played in the most important episodes of the poem by virtus, fides and pietas as well as the reciprocal interactions between these three cornerstones of Roman morality. (... ...) B.'s reading has the merit of providing an extremely coherent interpretation of the poem, which consistently demonstrates how Silius Italicus continuously filters the historiographic tradition through the lens of the mos maiorum." (Diletta Vignola, in The Classical Review 72, 2022)

Summary

Au cours de la guerre d’Hannibal, Rome connut d’abord de multiples revers jusqu’à se retrouver au bord de l’effondrement. Elle parvint ensuite à se redresser, puis finit par écraser ses ennemis barbares. Pour Silius, il existe indubitablement un lien entre les revers subis par les Sagontins, Regulus, Solimus, Varron et les autres protagonistes peu ou prou vertueux et leur mauvaise application ou leur incapacité à lier la fides à la pietas. De même, les victoires de Scipion en Hispanie puis en Afrique découlent-elles d’une meilleure compréhension de ces valeurs. Par la manière dont il construit les épisodes centraux des Punica, le poète flavien oblige en outre à s’interroger sur le type de vertu affiché par les acteurs historico-épiques et à envisager différentes manières d’interpréter les événements en fonction de leur conduite morale. Si le lecteur doit se poser diverses questions liées à la vertu et à la morale, et évaluer les indices fournis par Silius pour finalement comprendre toute l’importance d’un comportement moral et vertueux, il lui faut en outre se rendre compte que le schéma vertueux proposé par le poète est loin d’être binaire ; la vision de l’étranger des Romains dans les Punica ne l’est d’ailleurs pas non plus. Silius insiste sur la nécessité de parvenir à un équilibre entre la uirtus, la fides et la pietas sans jamais exclure aucune de ces trois valeurs du mos maiorum pour devenir un exemplum moral. Pour ce faire, il établit nombre de liens entre l’échec militaire et le manque d’éthique sous-tendant l’incapacité à constituer un exemple de vertu. En fournissant un exemplum moral en la personne de Scipion l’Africain dans le but de montrer au lecteur à quel point il est important de vivre de façon vertueuse, Silius, comme son modèle historiographique Tite-Live, combat le relâchement, et participe à l’effort de régénération morale entrepris par Domitien.

TABLE OF CONTENTS

Introduction générale

Première partie : Silius Italicus entre les Anciens et les Modernes
I. La biographie de Silius Italicus
II. La littérature antique consacrée à Silius Italicus et à son œuvre
III. Les Punica : une œuvre prisonnière du passé ?
IV. Silius Italicus et Domitien
V. Silius Italicus et ses prédécesseurs épiques et historiographiques

Deuxième partie : la uirtus, la fides et la pietas dans les Punica de Silius Italicus
I. La fides et la pietas lors du siège de Sagonte
II. Regulus : un exemplum moral incomplet
III. Le dictateur Fabius Maximus : un « espoir dans l’urgence »
IV. Cannes : exemplum et anti-exemplum moraux
VI. Zama et la vertu exemplaire de Scipion l’Africain
VII. De la mort d’Hannibal à la troisième guerre punique

Conclusion générale
Annexes
Bibliographie
Indices