Book Series Témoins de Notre Histoire , vol. 16

Manuale scholarium

Texte et traduction

Pierre Riché

  • Pages: 150 p.
  • Size:140 x 210 mm
  • Language(s):French, Latin
  • Publication Year:2014

  • € 55,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-55110-4
  • Paperback
  • Available
  • € 55,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-56379-4
  • E-book
  • Available


Review(s)

« Le texte est agréable à lire et s’appréhende comme un récit « vivant » sur les étudiants de la fin du Moyen Âge. À ce titre, ce « Manuel des écoliers » permet d’avoir une vision assez précise du contexte social, culturel et intellectuel de la vie des étudiants au sein d’une université médiévale. » (Éric Palazzo, dans Cahiers de Civilisation Médiévale, 60/237, 2017, p. 1000  

Summary

Le texte présenté ici date de la fin du XVe siècle. Le Manuale Scolarium, a été écrit par un auteur inconnu sous forme de dialogues. Depuis l’Antiquité, bien des discussions et des conversations ont été écrites. Ce genre littéraire est particulièrement utilisé pour les traités pédagogiques : dialogues entre un père et son fils, un maître et son élève, un roi et son héritier, etc .
Mais les dialogues entre deux jeunes gens, moines ou étudiants, sont bien plus rares. On connaît, pour le IXe siècle, celui qu’a écrit Alcuin qui présente deux jeunes disciples, un franc et un saxon qui conversent à propos de la grammaire. Au XIe siècle, le “Colloque” d’Aelfric Bata écrit un dialogue entre quelques jeunes moines anglo-saxons. Pour le siècle suivant, nous n’avons pas de dialogue entre jeunes gens, avant ce Manuale Scolarium.
Ce texte est un témoignage vivant de la vie des étudiants à l'université d'Heidelberg et offre un regard sur les relations des étudiants entre eux et sur leur appréciation de la vie universitaire.