Book Series Notulae Erasmianae , vol. 7

Erasme de Rotterdam

Réponse à la 'Responsio parænetica' d’Alberto Pio da Carpi accompagnée des annotations marginales d’Alberto Pio da Carpi et des réponses d’Érasme de Rotterdam

T. I: édition et traduction. T. II: Notes aux textes d’Érasme et d’Alberto Pio da Carpi. Catalogue des éditions anciennes de l’ 'Erasmi responsio'

Marie Theunissen-Faider (ed)

  • Pages:2 vols, 825 p.
  • Size:125 x 190 mm
  • Language(s):French, Latin
  • Publication Year:2012

  • € 105,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-52844-1
  • Paperback
  • Available


Review(s)

"This debate is important to the understanding of the divisions in the world of humanism during the period of the Reformation, and this edition is a splendid resource for scholars of the early sixteenth century." (Laurel Carrington in: Neo-Latin News, Vol. 62, 2014, Nos 1&2, p. 88-90)

"Avec la publication des réponses d'Érasme à Alberto Pio de Carpi, c'est un véritable trésor que M. T.-F. offre aux érasmiens et à tous ceux que la pensée intellectuelle et religieuse du premier 16e s. intéresse. (...) Superbe travail, cet ouvrage est non seulement très utile - ce texte n'est pas encore paru dans l'édition d'Amsterdam (ASD) - mais il montre, une fois encore, combien Érasme constitue un sujet de recherche inépuisable." (Marie Barral-Baron, dans: Revue d'Histoire Ecclésiastique, 2014, 109/3-4, p. 360-362)

Summary

Impliqué dans les âpres querelles religieuses de son époque Érasme n’a cessé de se défendre des  accusations d’hérésie portées contre lui par les théologiens et les hauts milieux romains. Son œuvre comprend donc nombre d’écrits polémiques peu connus du public. Textes austères, qu’animent pourtant la plume sarcastique et vigoureuse de l’humaniste, son érudition surprenante et  la précision « philologique » de ses analyses.
Parmi les nombreuses apologies, la réponse à Alberto Pio se distingue par le rythme de son contenu : tous les problèmes longuement débattus par Érasme au cours dans son œuvre y sont abordés, que ce soit ses rapports avec Luther, la justification des Paraphrases, le problème des sacrements, ou la question tant débattue depuis des siècles de la prépondérance du pape ou de celle des conciles. Si bien que la réponse à Pio peut à juste titre être considérée comme une synthèse de la pensée d’Érasme.
Pour la première fois sont éditées  la totalité des notes qu’Alberto Pio a ajoutées lors de sa lecture dans la marge du texte érasmien : dialogue souvent acerbe entre ces deux humanistes, animés l’un et l’autre d’une foi sincère et d’une conviction inébranlable. C’est le choc de deux mentalités, l’une plus critique, l’autre traditionnaliste ; affrontement sans issue entre le dynamisme audacieux du Nord et la fierté des Italiens attachés à leur grand passé et peu enclins à le mettre en question.