Book Series Bibliotheca Victorina , vol. 17

Abbatiat et abbés dans l'ordre de Prémontré

Dominique-Marie Dauzet, Martine Plouvier (eds)

  • Pages: 440 p.
  • Size:160 x 245 mm
  • Illustrations:19 col.
  • Language(s):French
  • Publication Year:2005

  • € 40,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-51633-2
  • Hardback
  • Available
  • € 40,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-53717-7
  • E-book
  • Available


Review(s)

"L’ensemble est de bonne tenue, peut-être grâce à une subtile alchimie réalisée au sein du Centre d’études et de recherches prémontrées entre des historiens de profession et des religieux maîtrisant parfaitement la rigueur scientifique, combinant ainsi une vision du dehors et une autre, de l’intérieur, démarche toujours féconde." (Dominique Dinet dans Revue Mabillon, 18, 2007, p. 358-359) 

Summary

Le présent volume rassemble une vingtaine de communications données lors du 25e colloque du Centre d’Études et de Recherches Prémontrées, tenu à l’abbaye de Tongerlo (Belgique). La thématique de cette rencontre était double : d’une part examiner, au long de l’histoire d’un ordre religieux ancien (xiiexxie siècles) le fonctionnement du régime abbatial, avec ses évolutions spirituelles, juridiques, sociales, liées aux transformations du monde où les communautés se meuvent. D’autre part, proposer comme une galerie de portraits d’abbés, significatifs des diverses époques de l’histoire norbertine. Cette douzaine de figures permet de réfléchir encore à la nature de la fonction, à la manière dont les abbés eux-mêmes conçoivent et investissent leur rôle.

            Dans cette passionnante enquête sur un matériau vivant et diversifié, la quantité et la qualité des sources varient aussi : tandis que l’époque médiévale contient beaucoup d’inconnues (les « listes abbatiales » elles-mêmes sont peu assurées, à haute époque), la période moderne et contemporaine fait apparaître des champs de recherche tout à fait inexplorés : il manque encore non seulement une prosopographie générale, mais aussi une étude approfondie des cursus honorum, des modes et pratiques d’élections, des rapports souvent conflictuels entre le pouvoir central, le pouvoir local, et la « base ».

            La complexité du pouvoir abbatial (spirituel, pastoral, économique, politique) se dessine à travers ces études, et cet ouvrage se veut autant un état de la question qu’une invitation à de nouvelles recherches dans un domaine peu exploré de l’histoire monastique ou canoniale.