Book Series Miroir du Moyen Âge

Adémar de Chabannes

Adémar de Chabannes, Chronique

G. Pon, Y. Chauvin

  • Pages: 342 p.
  • Size:140 x 210 mm
  • Language(s):French
  • Publication Year:2003


Not Available
  • € 44,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-51119-1
  • Paperback
  • Not Available
  • € 44,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-56268-1
  • E-book
  • Available


Summary

Adémar de Chabannes, un des historiens les plus connus du XIe siècle, a laissé à Saint-Martial de Limoges, avant de partir pour Jérusalem où il est mort en 1034, un remarquable dossier de textes divers. Ils permettent de reconstituer sa formation, sa carrière monastique à Saint-Cybard d'Angoulême, et ses incroyables efforts pour promouvoir saint Martial au rang des apôtres qui l'ont conduit à produire une extraordinaire collection de faux.
La Chronique, composée entre 1025 et 1028, n'est-elle qu'une œuvre de faussaire?
Ses deux premiers livres y rassemblent des ouvrages historiques antérieurs, des origines troyennes des Francs à Charlemagne, "compilation" sans doute mais dont le grand mérite est de nous faire pénétrer dans le scriptorium d'un historien de l'an Mil et de nous permettre d'appréhender l'état des connaissances historiques à cette époque.
La partie "originale" de la Chronique (Livre III, 16-70) s'appuie sur des annales locales, sur la mémoire cléricale et monastique et surtout sur l'inlassable curiosité d'un moine à l'écoute des bruits qui lui viennent non seulement de son pays - le Limousin, l'Angoumois, le duché d'Aquitaine - au temps de Guillaume le Grand, des conciles de paix et des guerres châtelaines, mais encore de toute la Chrétienté et des terres d'Islam.
Aux yeux d'un historien critique, Adémar commet bien trop d'erreurs et d'inventions. Il n'en reste pas moins qu'il a su parfaitement nous transmettre les violences, les craintes et les espoirs de son temps.

Texte français.