Book Series Bibliotheca Victorina , vol. 13-1

Jean de Thoulouse

Le 'Mémorial' de Jean de Thoulouse, prieur-vicaire de Saint-Victor de Paris

Tome 1: Les années 1590-1637

J.B. Capit (ed)

  • Pages: 596 p.
  • Size:160 x 245 mm
  • Language(s):French
  • Publication Year:2001

  • € 45,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-51052-1
  • Hardback
  • Available


Review(s)

«Cet excellent travail d'érudition, destiné à de lecteurs avertis, offre l'accès à la vie d'une grande institution religieuse à une époque cruciale de son existence. La présentation, remarquable, apporte toutes les lumières pour ne pas se perdre corps et bien dans un monde qui n'est plus le nôtre.»    (dans Aventures de l'Histoire, n° 9, p. 89)

«… un luxe de précisions, un soin remarquable de localisation et de mise en perspective, un souci constant d’analyse socio-biographique, dont font foi la très riche introduction et l’appareil critique …»   (J.-M. Moriceau dans Histoire et Sociétés Rurales, 17, 2002, p. 251)

Summary

Le Mémorial de Jean de Thoulouse est d'abord le récit de la lutte difficile que mena l'abbaye au début du XVIIe siècle pour regagner une position politique et matérielle amoindrie par les guerres de Religion. Contrainte d'accepter le droit de visite de l'évêque de Paris, elle voit peu après monter l'étoile rivale de la nouvelle congrégation de France animée par Charles Faure. L'auteur, chanoine de bonne origine sociale comme nombre de ses confrères, exerça diverses charges, et fut prieur de 1636 à 1641. Outre le récit d'une lutte sur tous les fronts pour maintenir les droits de son abbaye, le Mémorial détaille aussi bien les grands événements politiques de l'époque que des faits divers. Il procure aussi nombre de renseignements biographiques sur les confrères de l'auteur. L'édition de la première partie du Mémorial (1590-1637) est introduite par une présentation générale copieuse, où sont étudiées successivement les conditions d'élaboration du texte et les données (notamment proposographiques) relatives aux hommes et aux institutions victorines. Cette présentation s'achève par un portrait psychologique et historique de l'auteur. Jean-Baptiste Capit est ancien élève de École normale supérieure.