Book Series Instrumenta Patristica et Mediaevalia , vol. 36

Le Continent Apocryphe

Essai sur les littératures apocryphes juive et chrétienne

J.C. Picard

  • Pages: 340 p.
  • Size:160 x 240 mm
  • Language(s):French
  • Publication Year:1999


Not Available
  • € 79,20 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-51002-6
  • Paperback
  • Not Available
  • € 79,20 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-57131-7
  • E-book
  • Available


Review(s)

"...il faut remercier les éditeurs qui nous ont procuré un ouvrage qui sera sans doute très utile."
(C. Zamagni, Apocrypha, vol.12, p. 298-301)

Summary

Jean-Claude Picard est le dévouvreur d'une terre méconnue. Le Continent apocryphe recouvre l'ensemble des traditions apocryphes bibliques répandues dans le monde antique puis médiéval par le judaïsme, le christianisme et l'islam. Tout en suggérant l'ampleur d'un corpus dont les limites (textuelles, chronologiques, linguistiques, géographiques) sont beaucoup plus étendues que celles admises jusqu'alors, et dont il faut faire l'inventaire, le titre de cet ouvrage veut aussi faire référence à un continent caché, qu'il s'agit de découvrir. L'accent est alors mis sur la dimension heuristique d'un nouveau paradigme. Le passage de l'ancien au nouveau paradigme, la variation des thèmes et la migration des textes sont définis et analysés dans les deux premières parties de ce livre. Vient ensuite le commentaire d'une apocalypse juive, l'"Apocalypse grecque de Baruch", qui est l'apocryphe de référence à partir duquel l'auteur, tout au long de son oeuvre, a lancé ses critiques, énoncé ses ruptures et fondé de nouvelles approches. Dans la quatrième partie, la mémoire de l'Exil à Babylone et les diverses figures d'Esdras ouvrent de nouveaux aperçus sur l'historiographie juive antique. Enfin, tout en donnant à voir de manière pratique et par le travail sur les textes en quoi l'apocryphicité est susceptible d'offrir à l'observateur une rich matière formant un véritable conservatoire ethnographique, la dernière partie s'interroge sur la genèse des écritures chrétiennes et montre comment les apocryphes éclairent le moment critique où les plus anciennes traditions concernant Jésus passent de l'oralité primitive à la mise par écrit. Jean-Claude Picard (1943-1996), chargé de recherche au CNRS, membre du Centre d'études des religions du Livre (UMR 8584) et de l'Association pour l'étude de la littérarture apocryphe chrétienne, chargé de conférence à l'Ecole pratique des hautes études, est le fondateur de la revue "Apocrypha" également publiée aux éditions Brepols.