Book Series Textes, Etudes, Congres , vol. 17

George Chastelain

Le miroir de mort

T. Van Hemelryck (ed)

  • Pages: 188 p.
  • Size:160 x 240 mm
  • Language(s):French
  • Publication Year:1995

  • € 23,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • Ref.: 02110170200
  • Paperback
  • Available


Summary

George Chastelain est surtout connu comme le premier indiciaire des ducs de Bourgogne. Mais le chroniqueur de Philippe le Bon était également un poète salué comme un maître jusqu'à la génération de Clément Marot. Son oeuvre poétique n'égale certes pas l'ampleur de sa Chronique, mais elle est riche en textes où la qualité de la diversification va de pair avec la hauteur de la pensée. Dans cet ensemble, le Miroir de Mort est une pièce remarquable et souvent peu remarquée, tant ce versant de sa production a été délaissé par la critique, faute peut-être d'une édition sûre et d'accès aisé. Centré sur le thème de la mort, ce poème didactico-moral se présente comme la parfaite synthèse des différentes expressions du macabre propre au XVe siècle. Ainsi, le Miroir de Mort brasse les thèmes du contemptus mundi, de l'ars moriendi, du pulvis es, de l'ubi sunt, des Neuf Preux et Preuses avec une rare ingéniosité. Ce poème intéressera les philologues et les historiens, mais aussi tous ceux qui sont curieux des attitudes médiévales face à la mort. Il prouve que le "Grand George" possédait une sensibilité qui le range aux côtés des poètes de la densité verbale. Le Miroir de Mort est digne du grand indiciaire qui fut aussi chef de file des "Grands Rhétoriquers". Le Miroir de Mort reçoit ici sa première édition critique commentée, qui recense l'ensemble des onze manuscrits connus.