Book Series Antiquité et sciences humaines, vol. 11

L’Antiquité et ses réceptions

un nouvel objet d’histoire. Textes réunis par Corinne Bonnet, Clément Bur, Adeline Grand-Clément, Thibaud Lanfranchi, Sarah Rey, Noémie Villacèque, avec une Postface de François Hartog

Pascal Payen (auth)
Corinne Bonnet, Clément Bur, Noémie Villaceque, Sarah Rey, Adeline Grand-Clément, Thibaud Lanfranchi (eds)

  • Pages: approx. 420 p.
  • Size:156 x 234 mm
  • Illustrations:2 tables b/w.
  • Language(s):French
  • Publication Year:2024


Pre-order*
  • € 90,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-61346-8
  • Paperback
  • Forthcoming (Sep/24)

Forthcoming
  • € 90,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE


Un ouvrage qui explore, sans complaisance ni célébration, les multiples voies de la réception de l’Antiquité

BIO

Pascal Payen, professeur émérite d’Histoire grecque à l’Université Toulouse – Jean Jaurès a exploré le champ de la réception de l’Antiquité à travers un nombre important de travaux érudits, exigeants, créatifs, qui témoignent d’une attention particulière au devenir de l’Antiquité après l’Antiquité. Pascal Payen est aussi le fondateur de l’équipe de recherche ERASME (désormais intégrée au sein de PLH) et de la revue Anabases. Traditions et réceptions de l’Antiquité, deux espaces intellectuels interdisciplinaires et transpériodes qui invitent au dialogue entre passé et présent.

Summary

Les vingt-six articles rassemblés dans ce volume témoignent à la fois de la riche activité scientifique de Pascal Payen durant une vingtaine d’années, mais aussi de la manière dont il a contribué de façon décisive à construire et faire connaître un nouvel objet d’histoire : la réception, ou plutôt les réceptions de l’Antiquité. En partant d’Hérodote, de Thucydide et de Plutarque, il a embrassé les innombrables ramifications des processus d’appropriation ou de rejet, de traduction ou d’adaptation, voire de recréation des auteurs anciens, de l’écriture de l’histoire, de la pensée politique. Ce recueil montre ainsi que la constitution de l’Antiquité, en « tradition », en « patrimoine » s’inscrit dans la longue durée et procède d’un va-et-vient polymorphe et fécond, constitutif de toute herméneutique, entre le passé de l’œuvre et les présents de ses publics successifs.

TABLE OF CONTENTS

Avant-propos
par Corinne Bonnet, Clément Bur, Adeline Grand-Clément, Thibaud Lanfranchi, Sarah Rey, Noémie Villacèque

Introduction
1. L’Antiquité après l’Antiquité. Un héritage en partage

I. La réception de l’Antiquité dans l’Antiquité
2. La cité en conflit. Platon lecteur d’Hérodote
3. « Si l’on supprime les hommes d’action, on n’aura plus d’hommes de lettres ». Thucydide et Polybe dans le corpus des œuvres de Plutarque
4. Les recueils de Questions et la tradition « antiquaire » dans le corpus de Plutarque. Essai de synthèse

II. Translatio : traduire/transmettre
5. Hérodote et la modélisation de l’histoire à la Renaissance (XVe-XVIe siècles)
6. Hérodote et ses traducteurs français (XVIe-XXe siècles) : histoire politique ou histoire des mœurs ?
7. La réception de Thucydide chez les historiens français de la seconde moitié du XVIIIe siècle à la fin du XIXe siècle
8. Amyot traducteur : entre Alexandre et Plutarque
9. Les Anciens en figures d’autorité

III. Le passé au miroir du présent
10. Thucydide et Rollin : émergence du paradigme athénien au XVIIIe siècle
11. Archaïsme et époque archaïque en Grèce ancienne. Remarques sur la constitution d’une origine (XVIe-XXe siècle)
12. Le recours analogique à l’Antiquité. Problèmes et propositions pour une histoire comparée de la culture
13. Clisthène le Tunisien. Éloge d’une lecture buissonnière de la démocratie grecque
14. Conquête et influences culturelles. Écrire l’histoire de l’époque hellénistique au XIXe siècle (Allemagne, Angleterre, France)
15. Intégration, exclusion et identité : quelques problèmes grecs de la citoyenneté moderne
16. La réception du régime démocratique athénien au XVIIIe siècle, en France, de Rollin à Barthélémy
17. De Victor Duruy à Gustave Glotz : la démocratie athénienne, « une extravagance reconnue »

IV. Le laboratoire de Droysen
18. Le cosmopolitisme des nations dans l’Histoire de l’Hellénisme de Johann Gustav Droysen (1877-1878)
19. L’Histoire de l’Hellénisme de Johann Gustav Droysen à travers sa Correspondance : entre science et prussianisme

V. Figures de passeurs
20. Une éducation sans histoire ? H.-I. Marrou et l’historiographie grecque dans la tradition éducative antique
21. L’Odyssée de Victor Bérard et ses sous-textes. Histoire et esthétique littéraire dans Les navigations d’Ulysse
22. « Dans cet entre-deux du présent et du passé ». Nicole Loraux et l’écriture de l’histoire
23. Pauline Schmitt Pantel en historienne
24. Hérodote et Lévi-Strauss. Questions d’ethnographie
25. Par-delà les frontières. L’héritage politique grec dans les œuvres de Jean-Pierre Vernant et Pierre Vidal-Naquet
26. La réflexion sur le mythe grec en France au XXe siècle, de Louis Gernet à Nicole Loraux

Postface par François Hartog