Book Series Studies in European Urban History (1100-1800), vol. 62

Civilités et incivilités urbaines

Urbanité, rituels et cérémonies dans la ville du XVIIe siècle

Françoise Poulet, Eric Suire, Myriam Tsimbidy (eds)

  • Pages: 302 p.
  • Size:178 x 254 mm
  • Illustrations:13 b/w
  • Language(s):French
  • Publication Year:2024


Pre-order*
  • € 99,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-60677-4
  • Hardback
  • Forthcoming (Apr/24)

Forthcoming
  • € 99,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE


Cet ouvrage réunit des études menées par des historiens et des spécialistes de littérature sur les rituels urbains de civilité dans l’Europe du XVIIe siècle, et sur les diverses perceptions de l’incivilité dans les espaces urbains et curiaux.

BIO

Françoise Poulet est maîtresse de conférences en langue et littérature françaises du XVIIe siècle à l’université Bordeaux Montaigne ; elle est rattachée à l’UR Plurielles (CEREC) et elle est membre Junior de l’Institut universitaire de France. Ses recherches portent sur la civilité à l’âge classique, et plus particulièrement sur le compliment, auquel elle a consacré un numéro de la revue Exercices de rhétorique (n°20, 2023).

Éric Suire est professeur d’histoire moderne à l’université Bordeaux Montaigne, directeur des Presses universitaires de Bordeaux, membre du Centre d’Études des Mondes Moderne et Contemporain. Spécialiste d’histoire religieuse, il a récemment publié Nicolas Le Tourneux (1640-1686). Dans l’ombre de Port-Royal (Paris, Honoré Champion, 2022), prix La Reinty 2023.

Myriam Tsimbidy est professeur de littérature française du XVIIe siècle à l’université Bordeaux Montaigne, membre de l’UR Plurielles (CEREC), et présidente de la Société des amis de Bussy-Rabutin dont elle co-dirige la revue Rabutinages. Ses recherches portent notamment sur les Mazarinades, les Mémoires de la Fronde, le cardinal de Retz et Bussy-Rabutin.

Summary

Les notions d’urbanité, de politesse et de savoir-vivre connaissent depuis une dizaine d’années un intérêt renouvelé à la fois dans leurs dimensions politique, sociale et culturelle.
Cet ouvrage souhaite envisager le milieu urbain en tant qu’espace de civilité en croisant les regards des historiens et des spécialistes de la littérature de l’âge classique. Il s’agit aussi d’examiner les cérémonies et rituels du XVIIe siècle comme un ensemble de réseaux de pratiques codifiées, dans lequel interagissent notamment des usages collectifs et des préséances individuelles. Ces usages organisent l’espace urbain comme l’espace curial en se déployant en leur sein. La confrontation des archives et des documents littéraires, mais aussi des outils et des méthodologies utilisés par ces différents champs disciplinaires, permet d’étudier à nouveaux frais les relations entre des concepts trop rapidement perçus comme antonymiques : l’incivilité n’est jamais le contraire de la civilité, et il n’existe pas de civilisation, ni de société civilisée, qui puisse se revendiquer comme statique ou achevée. En revenant, dans le sillage des travaux de Norbert Elias, aux origines de la civilité moderne, envisagée à l’échelle européenne, cet ouvrage entreprend d’examiner ce processus, non pas de manière linéaire et téléologique, mais dans la complexité de ses évolutions et mutations, afin de mieux contextualiser les débats contemporains autour de l’incivilité.

TABLE OF CONTENTS

Introduction
Françoise Poulet et Éric Suire

Partie I - Les rituels et cérémonials politiques

Un triple sens d’urbanité. La ville de l’entrée royale sous Louis XIII
Marie-Claude Canova-Green

Éducation royale et urbanité en France au XVIIe siècle. Pérennisation et inflexion d’un modèle
Bernard Teyssandier

La civilité française à l’épreuve des échanges européens. Récit et rhétorique dans les lettres de la princesse des Ursins (1705-1709)
Claire Fourquet-Gracieux

Les incidents cérémoniels à la cour de Louis XIV d’après le Journal de Nicolas II de Sainctot
Émily Chevalore

Partie II - Codes et usages de la civilité urbaine

Civilité vs rusticité
Hélène Merlin-Kajman

« Balzac est frontière de Barbarie ». L’urbanité ou l’imaginaire linguistique de Guez de Balzac
Delphine Amstutz

« Couvrez ce sein… » : dérober le corps pour devenir un(e) honnête homme/femme
Michel Figeac

Voisinage, vertueux cousinage ? De l’idéal familial à l’idéal de sociabilité urbaine
Yohann Deguin

Peut-on être urbain en dehors de Paris ? Des poires de M. Tibaudier dans La Comtesse d’Escarbagnas
Carine Barbafieri

Partie III - Rituels urbains des compagnies et des corps municipaux

Les rituels urbains de civilité dans la politique de réconciliation lyonnaise à la fin des guerres civiles (années 1580 – années 1610)
Gautier Mingous

Les rituels de la jurade de Bordeaux durant le Grand Siècle
Laurent Coste

Un conservatoire des civilités ecclésiastiques. La Sainte-Chapelle de Paris (vers 1650 – vers 1690)
Éric Suire

Partie IV - La transgression des normes de l’urbanité

Outrances et outrages. Transgressions nobles de l’urbaine civilité dans les Mémoires de Saint-Simon
Pierre Ronzeaud

Avec ou sans compliments ? Contestation et légitimation d’un rituel de civilité
Françoise Poulet

Pratique et critique du compliment chez Scarron
Jean Leclerc

La civilité entre regard moqueur, critique moraliste et étiquette contraignante. L’Impromptu de Versailles de Molière et Les Caractères de La Bruyère
Marcella Leopizzi

Politique et civilité dans une « comédie à la manière des Anglais ». Sir Politick Would-Be de Saint-Évremond
Jérôme Lecompte

Urbanité d’un médecin médisant dans les Lettres choisies de Guy Patin (1683)
Suzanne Duval

En guise de conclusion
Myriam Tsimbidy

Bibliographie

Index des noms de personnes