Book Series The Age of Descartes , vol. 6

Cartesius edoctus

Hommage à Giulia Belgioioso

Igor Agostini, Vincent Carraud (eds)

  • Pages: 235 p.
  • Size:156 x 234 mm
  • Illustrations:1 b/w, 1 col.
  • Language(s):French, English, Italian
  • Publication Year:2022

  • € 70,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-59293-0
  • Hardback
  • Available

Forthcoming
  • € 70,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-59349-4
  • E-book
  • Forthcoming


Recueil de onze études spécialistiques sur Descartes et le cartésianisme, qui en hommage à Giulia Belgioioso, se focalisent sur les thèmes principaux de sa recherche.

Summary

Les études qui composent ce recueil ont été prononcées le 6 octobre 2017 au Monastero degli Olivetani de Lecce, en hommage à Giulia Belgioioso, au moment où la fondatrice du Centro Dipartimentale di  studi su Descartes ‘Ettore Lojacono’ quittait à la fois son enseignement et la direction du centre qu’elle avait créé.
Le titre qui les réunit – Cartesius edoctus – suffit à dire l’essentiel pour un savant professeur qui a toujours su laisser la première place à celui qui a fait l’objet principal de ses recherches et de ses leçons  : mais si elle a inlassablement enseigné Descartes et le cartésianisme, Giulia Belgioioso a aussi fait du Salente un « nouveau royaume » cartésien en y développant ses propres études, en y organisant des rencontres internationales et en établissant, pour parler comme Fénelon, « toutes les plus utiles maximes de gouvernement » pour les recherches des nombreux jeunes chercheurs qu’elle a formés et des équipes qui ont travaillé à l’œuvre commun, en particulier à l’édition magistrale de Tutte le lettere et des Opere et Opere postume. La fondation du Centro, en 1998, très vite devenu l’alter ego du Centre d’études cartésiennes de la Sorbonne, a fourni le complément institutionnel des avancées méthodologiques évoquées plus haut.
Ce recueil d’articles est un hommage : loin cependant d’être purement formel, il entend se concentrer strictement sur les axes principaux de l’activité de recherche de Giulia Belgioioso. Ce faisant, il  révèle en réalité un monde entier : on s’aperçoit en effet immédiatement, ne fût-ce qu’en feuilletant le volume, que les études qui y figurent envisagent les aspects les plus importants à la fois de la philosophie de Descartes et de l’histoire du cartésianisme, comprenant également des documents inédits. La démarche conduit donc de la deuxième Méditation (Igor Agostini) à Paolo Mattia Doria ( Jean-Robert Armogathe) ; de la mathesis universalis (Frédéric de Buzon) à Christine de Suède (Carlo Borghero) ; des questions de méthode et de la visée apologétique (Vincent Carraud) à L’Homme (Daniel Garber) ; du mythe du solipsisme (Denis Kambouchner)  à saint Augustin et Montaigne ( Jean-Luc Marion)  ; d’un  échantillon sur  philosophie et médecine dans le XVIIe siècle français (Fabio Sulpizio) aux débats sur l’eucharistie à Port-Royal (Martine Pécharman) et à la condamnation d’un lockien italien (Marta Fattori). Une série de témoignages de collègues, élèves et amis complète l’ouvrage. 

TABLE OF CONTENTS

Études

Igor Agostini, «Instar venti, vel ignis, vel aetheris». Dall’Aristotele degli Essais all’Aristotele delle Meditationes?

Jean-Robert Armogathe, Le cartésianisme éclaté de Paolo Mattia Doria

Carlo Borghero, « Un homme à canoniser » ?  Sur Christine et Descartes encore une fois

Frédéric de Buzon, Le concept cartésien de mathesis universalis et la seconde partie des Regulae ad directionem ingenii : objets mathématiques et facultés de l’esprit

Vincent Carraud, Rien n’est plus ancien que la vérité : méthode et apologétique

Marta Fattori, Il votum di Francesco Maria Mamachi su le Riflessioni intorno l'origine delle passioni di Francesco Antonio Piro

Daniel Garber, The Chapters of L'Homme Descartes Didn't Write

Denis Kambouchner, Theatrum metaphysicum. Les Méditations et le mythe du solipsisme cartésien

Jean-Luc Marion, Montaigne ou le bon usage du scepticisme de saint Augustin

Martine Pécharman, La formule eucharistique dans L’Art de penser en 1683. Quelle continuité avec le premier état de la Logique de Port-Royal ?

Fabio A. Sulpizio, La legge del corpo. Filosofia e medicina nel tardo settecento francese

Témoignages

Les rapports institutionnels, personnels, scientifiques

Appendice
Publications de Giulia Belgioioso

Index