Book Series Corpus Christianorum Continuatio Mediaevalis , vol. 304

Alcuinus

Excerptiones super Priscianum

Louis Holtz, Anne Grondeux (eds)

  • Pages: ci + 262 p.
  • Size:155 x 245 mm
  • Illustrations:5 col.
  • Language(s):Latin
  • Publication Year:2020

  • € 225,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-58875-9
  • Hardback
  • Available


Extraits de la grammaire de Priscien sélectionnés par Alcuin. Cet ouvrage a remporté le Prix Jean-Charles Perrot de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.

BIO

D’abord enseignant de la littérature latine classique dans les universités de Rennes, Nantes, Angers, puis finalement Lyon 2, Louis Holtz a concentré sa recherche sur l’historiographie grammaticale, en mettant en valeur le rôle historique des deux plus célèbres grammairiens latins de l’Antiquité tardive, Donat et Priscien. Spécialiste des manuscrits médiévaux, il a dirigé l’Institut de recherche et d’histoire des textes de 1985 à 1997.

Étudiant principalement la transmission du savoir grammatical et lexicographique de l'Antiquité au Moyen Âge, Anne Grondeux est Directrice de Recherche au CNRS (HTL – UMR 7597). Elle est l’auteur de travaux portant sur les grammaires versifiées du Moyen Âge central (Graecismus d’Évrard de Béthune), sur la fortune grammaticale et rhétorique du commentaire des Psaumes de Cassiodore, et sur le Liber glossarum.

Summary

Conservées dans quatre manuscrits, dont un palimpseste, du IXe siècle, les Excerptiones super Priscianum d’Alcuin constituent un témoin exceptionnel de la lecture de Priscien par le « maître des maîtres ». Cette mosaïque d’extraits nous montre comment Alcuin réordonne la lecture de Priscien dans la perspective résolument innovante de la syntaxe, rompant avec les utilisations ponctuelles qui pouvaient être auparavant faites de l’Ars Prisciani, par exemple pour commenter Donat ou éclairer tel point technique. Le caractère magistral de cette œuvre tient au fait qu’Alcuin se révèle le seul à avoir saisi que les seize premiers livres constituaient une propédeutique aux deux derniers et à la maîtrise qui lui permet de relier constamment les fils invisibles qui unissent les deux parties de l’ouvrage. L’édition critique est précédée d’une introduction et complétée par une série d’annexes centrées sur la méthodologie d’Alcuin.