Book Series Corpus Christianorum Series Graeca , vol. 90 (CN 29)

Basilius Minimus

In Gregorii Nazianzeni orationes IV et V commentarii

Cum indice graecitatis a Bernard Coulie et Bastien Kindt confecto

Gaelle Rioual (ed)

  • Pages: lxxix + 266 p.
  • Size:155 x 245 mm
  • Language(s):Greek, French
  • Publication Year:2019

  • € 240,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-58341-9
  • Hardback
  • Available


Édition critique, traduite et annotée des Commentaires de Basile le Minime (Xe siècle) aux Discours 4 et 5 de Grégoire de Nazianze

BIO

Gaëlle Rioual a soutenu en 2017 une thèse de doctorat en cotutelle à l’Université Laval (Québec, Canada) et à l’Université de Fribourg (Suisse) sur les Commentaires aux Discours 4 et 5 de Basile le Minime, pour laquelle elle a obtenu le prix de la meilleure thèse de la Société canadienne des études classiques. Elle travaille actuellement avec Paul-Hubert Poirier, au sein du Groupe de recherche sur le christianisme et l’Antiquité tardive de l’Université Laval, à la préparation d’une édition de la paraphrase des Actes de Thomas par Nicétas de Thessalonique.

Review(s)

"Bislang liegt von dem größten Teil seines Werkes nicht einmal eine Edition vor und die wenigen Teilausgaben sind meist nur auf einem Teil der handschriftlichen Grundlage aufgebaut und somit unzureichend, so dass Riouals Edition der Kommentare zu den Reden 4 und 5, den beiden Reden gegen Kaiser Julian, schon allein deshalb eine Lücke füllt." (Raphael Brendel, in Sehepunkte, 21.2.2021)

« Disons d'emblée que [Gaëlle Rioual] a fait un travail remarquable et utile, autant qu'ingrat, tant il est vrai que les scholiastes byzantins constituent une matière difficiel et peu glorifiante (...) il faut souligner (...) que le travail de [Gaëlle Rioual], aussi bien l'édition [SG 90] que le volume d'études [IPM 82], a d'immenses mérites et sera consulté avec profit non seulement par les spécialistes de Grégoire de Nazianze, mais aussi par toute personne intéressée par l'histoire de l'éducation, de la rhétorique et de la théologie à Byzance. » (Caroline Macé, dans Byzantion 91, 2021, p. 471-485)

Summary

Au lendemain de la mort de l’empereur Julien en 363, Grégoire de Nazianze, encore jeune prêtre, publia deux Invectives contre Julien (Or. 4 et 5) pour dénoncer l’apostasie de l’empereur, ternir sa mémoire et enseigner aux chrétiens les leçons à tirer de cet événement. Ces discours comptent parmi ses premiers d’une longue carrière au service de l’Église. Devenu le Théologien par excellence, sa voix continua de résonner pendant des siècles et marqua profondément la culture byzantine. À l’époque où Basile le Minime écrivait ses Commentaires aux Discours de Grégoire de Nazianze, l’empereur Constantin VII Porphyrogénète – à qui Basile avait dédié son travail – se glorifiait d’avoir été « nourri du lait de [ses] paroles théologiques ». Dans ce contexte, Basile contribua à la postérité de ce père de l’Église en œuvrant, par ses scholies, à rendre cet auteur accessible à un plus large public. Son travail jette un éclairage intéressant non seulement  sur l’histoire exégétique du texte de Grégoire, mais également sur la culture de son époque. Ce volume propose, à la suite des travaux entamés en 2001 par Thomas Schmidt (CCSG 46 / CCCN 13), la première édition critique et traduction en langue moderne des Commentaires aux Discours 4 et 5.

TABLE OF CONTENTS

Basilius Minimus — Commentarii in Gregorii Nazianzeni Orationes IV et V — ed. G. Rioual