Book Series Techne , vol. 2

La vie chromatique des objets

Une anthropologie de la couleur de l’art contemporain

Arnaud Dubois

  • Pages: 260 p.
  • Size:156 x 234 mm
  • Illustrations:10 b/w, 38 col.
  • Language(s):French
  • Publication Year:2019

  • € 85,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-58321-1
  • Hardback
  • Available
  • € 85,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-58322-8
  • E-book
  • Available


Ce manuscrit offre un voyage au cœur de la production des couleurs du monde occidental contemporain à travers l’exemple de la fabrication d’objets de l’art contemporain.

BIO

Arnaud Dubois est docteur en anthropologie sociale de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) et diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris. Il a été post-doctorant de la Fondation Fyssen au département d’anthropologie à University College London et est actuellement chargé de recherche au Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM). Depuis plusieurs années, il travaille sur les relations entre technique, esthétique et société en développant un programme renouvelé d’anthropologie et d’histoire centré sur les pratiques de la couleur.

Review(s)

« Le lecteur est conduit dans le monde industriel de fabrication des couleurs : dans les usines, les bureaux d’études, les entreprises ou dans les centres de recherche et de restauration. La « vie chromatique des objets » se déploie avec une grande minutie et précision à partir de visites-entretiens, d’analyses et de descriptions, et de documentations. L’ouvrage contient une mine d’informations historiques, techniques et matérielles sur l’industrialisation des couleurs, leur standardisation et notations, les métiers afférents et l’emploi d’un vocabulaire spécialisé. » (Cécile Marie-Castanet, dans Critique d’Art, 2019)

 « Le livre d’Arnaud Dubois apparaît comme une contribution exceptionnelle à l’étude de la création contemporaine du point de vue de l’anthropologie des techniques. » (Thomas Golsenne, dans Histara, 30/08/2021)

 

Summary

What are the relationships between color techniques and art practices?
Should we study the materiality of color in order to highlight its fundamental social dimension? Is an anthropological study of contemporary colorist art a way to understand the links between technics, aesthetics and society? These are some of the questions addressed in this book that aims to offer a journey through industrial color production, based on case studies of French contemporary colorist art works. In this monograph, Arnaud Dubois develops a new theoretical framework to study color: “color acts”; along with “agglutination processes” and “actions upon chromatic matter.” To think about color as an act consists in observing colorization practices and describing the work situations where these acts are performed. To analyze color acts is to consider the means of action implemented by the multiple actors in the colorization of artefacts and identify the possible logics of chromatic actions. Through a historical and ethnographic work, the 17 color objects studied in this book deploy a large spectrum of color practices and usages that are instrumental for understanding the social construction of color in contemporary Western Europe.


Quelles relations observe-t-on entre les techniques de production des couleurs et les pratiques artistiques modernes ? Entretiennent-elles des rapports de configuration réciproque ? Doit-on considérer la dimension matérielle de la couleur pour illuminer son caractère proprement social ? Voici quelques questions qui sont débattues dans ce livre qui a pour ambition d’offrir un voyage au cœur de la production des couleurs du monde occidental contemporain à travers l’exemple de la fabrication d’objets de l’art contemporain. Dans ce travail, Arnaud Dubois déploie une nouvelle proposition analytique pour l’étude de la couleur en recourant à la notion « d’actes de couleur » - avec celles de « processus d’agglutination » et « d’actions sur la matière chromatique » - comme un nouvel outil théorique et méthodologique pour étudier les procédés de coloration. Penser la couleur comme un acte consiste à s’intéresser aux pratiques de colorisation et à décrire les situations de travail dans lesquelles sont effectués ces actes de couleur. Analyser les actes de couleur c’est donc en premier lieu s’intéresser aux moyens d’actions mis en œuvre par des acteurs multiples dans la coloration d’artefacts et repérer s’il existe des logiques d’actions chromatiques. Les 17 objets de couleurs qui sont étudiés dans cet ouvrage et les acteurs multiples liés de façon hétérogène à ces artefacts déploient alors un spectre large de pratiques et d’usages de la couleur fort utile pour comprendre, à partir d’un travail historique et ethnographique, la construction sociale de la couleur en Europe.

TABLE OF CONTENTS

Introduction. Couleurs cachées, couleurs montrées
Chapitre premier. Généalogie d’un faux dilemme moderne
Chapitre II. Matérialités de la couleur contemporaine
Chapitre III. L'invitation d'un artiste
Chapitre IV. Le programme d'un architecte
Chapitre V. Le contrat de design graphique 
Chapitre VI. La mise en patrimoine des couleurs
Conclusion
Index
Bibliographie