Book Series Corpus Christianorum Continuatio Mediaevalis , vol. 284

Iosephus Scottus

Epitome explanationum in Isaiam beati Hieronymi presbyteri

Roger Gryson (ed)

  • Pages: 505 p.
  • Size:155 x 245 mm
  • Language(s):Latin, French
  • Publication Year:2018

  • € 280,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-57592-6
  • Hardback
  • Available


Edition princeps de l'abrégé par Joseph le Scot du commentaire de Jérôme sur Isaïe.

BIO

Monseigneur Roger Gryson, professeur émérite à l'Université catholique de Louvain, ancien directeur du Vetus Latina Institut de Beuron, est connu notamment par ses travaux sur l'histoire des institutions ecclésiastiques dans l'antiquité, l'arianisme latin et la critique textuelle de la Bible latine. Il a édité entre autres les anciennes versions latines du livre d'Isaïe et l'Apocalypse johannique, ainsi que le commentaire de Jérôme sur Isaïe et la plupart des commentaires latins de l'Apocalypse antérieurs à l'époque carolingienne.

Summary

Pendant plus de quatre siècles, le prestige de saint Jérôme et l'érudition dont il fait preuve dans ses commentaires des prophètes - d'autant plus écrasante que personne en Occident n'était plus capable de vérifier ses dires concernant les versions grecques et le texte hébreu de l'Ancien Testament - a découragé toute concurrence. On s'est contenté d'en tirer des abrégés destinés aux nombreux lecteurs que la longueur de l'ouvrage et son caractère très technique ne pouvaient manquer de décourager ou de rebuter. Parmi ces abrégés, plusieurs, comme celui de Corbie ou celui de Florus, se contentent de mettre bout à bout des passages préalablement délimités dans un manuscrit complet. Celui de Joseph le Scot, disciple d'Alcuin, est le plus achevé de tous. Avec beaucoup d'intelligence, l'auteur sait aller à l'essentiel et condenser en peu de mots le propos de son modèle, en élaguant les considérations purement techniques et en mettant en valeur, à côté de l'interprétation historique, les enseignements d'ordre spirituel que l'on peut tirer du texte. La langue souple et élégante témoigne de la maîtrise du latin qu'avaient acquise les érudits formés à l'école anglo-saxonne.

TABLE OF CONTENTS

Iosephus Scottus — Epitome explanationum sancti Hieronymi in Isaiam — ed. R. Gryson