Book Series Bibliothèque de l'Ecole des Hautes Etudes, Sciences Religieuses , vol. 146

La quête du serpent à plumes

Arts et religions de l'Amérique précolombienne. Hommage à Michel Graulich

N. Ragot, S. Peperstraete, G. Olivier (eds)

  • Pages: 483 p.
  • Size:156 x 234 mm
  • Illustrations:73 b/w
  • Language(s):French, Spanish
  • Publication Year:2011

  • € 35,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-54141-9
  • Paperback
  • Available
  • € 35,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-56138-7
  • E-book
  • Available


Summary

Michel Graulich est l’un des plus grands spécialistes des religions de l’ancien Mexique. Directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études, Section des Sciences Religieuses, de 1990 à 2005, il a longuement travaillé sur les mythes, les rituels, le symbolisme et l’art des civilisations précolombiennes.
Ses travaux et ses enseignements ont révolutionné notre approche et notre compréhension de ces civilisations. L’originalité et la nouveauté de ses hypothèses, toujours rigoureuses, ont permis d’ouvrir de nouveaux horizons aux études précolombiennes, de démontrer l’intérêt des recherches basées sur une approche critique du texte et l’utilisation de toutes les sources disponibles.
L’incroyable richesse du matériel étudié, la finesse et l’ingéniosité des théories proposées dans les publications de Michel Graulich en font une oeuvre de référence indispensable pour tous ceux intéressés à comprendre et à étudier les sociétés mésoaméricaines.
Les contributions réunies dans cet hommage émanent de collègues, amis et anciens étudiants de Michel Graulich de France, de Belgique, du Mexique et des États-Unis. Appartenant aux domaines de l’ethno-histoire ou de archéologie, ces articles ont en commun de contribuer à une meilleure connaissance des rituels, de la religion et de l’histoire de l’Amérique précolombienne et coloniale.

Sylvie Peperstraete enseigne l’histoire de l’art et les religions de l’Amérique ancienne à l’Université Libre de Bruxelles. Ses recherches portent sur l’iconographie et les sources ethnohistoriques du Mexique central, plus particulièrement au postclassique récent et au début de la période coloniale.
Guilhem Olivier est enseignant chercheur à l’Institut de recherches historiques (IIH) de l’Université Nationale Autonome du Mexique (UNAM).
Nathalie Ragot est chargée de conférences sur les civilisations précolombiennes à l’Université Ouverte de Paris 7 Diderot. Ses recherches portent plus particulièrement sur la religion, les divinités et les rituels aztèques.