Book Series Corpus Christianorum Continuatio Mediaevalis , vol. 196B

Petrus cantor Parisiensis

Verbum adbreviatum

Textus alter

Monique Boutry (ed)

  • Pages: 719 p.
  • Size:155 x 245 mm
  • Illustrations:1 b/w
  • Language(s):Latin, French
  • Publication Year:2012

  • € 380,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-54008-5
  • Hardback
  • Available


Review(s)

"(...) on ne peut que la [l'auteur] féliciter et la remercier d'avoir mené à bien cette triple édition [CCCM 196 + 196A + 196B] aux multiples difficultés textuelles et littéraires." (Jean Longère, dans: Revue d'Histoire de l'Église de France, tome 99, 2013, p. 139-141)

"Un des principaux attraits du Verbum adbreuiatum est la présence massive de récits exemplaires, souvent vifs et originaux." (Jacques Berlioz, dans: Revue d'Histoire Ecclésiastique, 1/2015, p. 510)

Summary

Dans le Verbum adbreuiatum Pierre le Chantre (décédé en 1197) s’attaque aux vices du clergé séculier et à leurs manifestations (simonie, vénalité, luxe, etc.). Il aborde aussi des sujets de droit, de justice, d’enseignement, de prédication et de pastorale des sacrements. Le textus prior et le textus alter sont les deux versions du Verbum adbreuiatum qui se retrouvent assemblées dans le textus conflatus précédemment édité (CC CM, 196). D’une tradition nombreuse et complexe émerge un socle de base, présent dans la majorité des manuscrits. Conservé en entier dans un seul manuscrit, c’est par son style que le textus alter se distingue le plus du textus prior (CC CM, 196A). Il s’agit probablement d’un texte de prédicateur qui s’adresse parfois directement à son auditoire, ne craint pas de l’admonester avec une certaine violence et raconte des histoires détaillées destinées à servir d’exemples.

TABLE OF CONTENTS

Petrus Cantor — Summa quae dicitur Verbum adbreviatum (textus alter) — ed. M. Boutry