Book Series Culture et société médiévales , vol. 16

Histoire et mémoire dans le monde carolingien

R. McKitterick

  • Pages: 393 p.
  • Size:156 x 234 mm
  • Language(s):French
  • Publication Year:2009

  • € 50,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-52022-3
  • Paperback
  • Available


Le travail étudie comment la mémoire devient l’histoire en s’appuyant sur des manuscrits originaux datant des VIIIe et IXe siècles. Il examine le lien entre la représentation du passé et une identité culturelle européenne.

Review(s)

"[...] lecture indispensable pour les médiévistes francophone qui ne sauraient pas l'anglais ; lecture très utile pour ceux qui croient le savoir."    (Michel Sot, dans Le Moyen Âge CXVI, 2010, p. 773)

Summary

L’écriture et la lecture de l’histoire pendant le Haut Moyen Âge constituent les thèmes principaux de cette publication. Celle-ci se concentre en premier lieu sur le lien entre l’écriture historique d’une part et la mémoire historique de l’autre dans les royaumes francs aux VIIIe et IXe siècles. Le livre étudie les différents publics de l’historiographie dans les royaumes francs ainsi que l’enregistrement de la mémoire dans de nouveaux genres, parmi lesquels les histoires narratives, les cartulaires et les Libri memoriales, par conséquent des perceptions exceptionnelles du passé franc et chrétien. Il analyse aussi bien des manuscrits authentiques que des textes historiques majeurs de l’époque carolingienne, une période remarquablement créative dans l’histoire de la culture européenne. Les représentations du passé développées dans cette période furent d’une importance cruciale pour la formation d’une compréhension historique du passé gréco-romain et judéo-chrétien, et plus tard, de l’Europe médiévale. Elles jouèrent également un rôle extrêmement influent sur la formation des idéologies politiques et des identités nationales au sein de l’Europe.