Book Series Bibliothèque de l'Ecole des Hautes Etudes, Sciences Religieuses, vol. 124

La cuisine et l'autel

Les sacrifices en questions dans les sociétés de la Méditerranée ancienne

S. Georgoudi , R. Koch Piettre , F. Schmidt (eds)

  • Pages: 460 p.
  • Size:155 x 240 mm
  • Illustrations:23 b/w
  • Language(s):French, English, German
  • Publication Year:2006


Out of Print
  • € 75,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-51739-1
  • Paperback
  • Out of Print
  • € 75,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-54592-9
  • E-book
  • Available


La cuisine et l'autel is the most significant book on sacrifice to have been published in a long time: not unlike La cuisine du sacrifice, it is destined to become a landmark in the study of ancient sacrifice.
Sergio Knipe, University of Cambridge, in: Bryn Mawr Classical Review, 2006

Review(s)

"Félicitations, en tout état de cause, aux éditeurs pour ce volume important, qui fera date dans nos études. Le pari de partir de La cuisine du sacrifice tout en proposant un autre menu est tout à fait réussi. C'est une véritable anthropologie du monde méditerranéen ancien qui, en filigrane, se lit dans ces quatre cent cinquante pages très denses et passionnantes." (C. Bonnet dans Les Études Classiques, tome 74, fascicule 2, 2006, p. 158-159)

"La cuisine et l'autel is a vast, heterogeneous and ambitious work. (...) In short, La cuisine et l'autel is the most significant book on sacrifice to have been published in a long time: (...) it is destined to become a landmark in the study of ancient sacrifice." (S. Knipe, in: Bryn Mawr Classical Review, 2006.06.13)

BIO

L'ouvrage est présenté par Stella Georgoudi (EPHE, chaire "Institutions religieuses des cités grecques"), Renée Koch Piettre (EPHE, chaire "Historiographie et épistémologie des sciences des religions") et Francis Schmidt (EPHE, chaire "Histoire du judaïsme à l'époque hellénistique et romaine"). Tous trois enseignent à l'École Pratique des Hautes Études et animent ensemble un séminaire de recherches comparées sur les sociétés et les religions de la Méditerranée ancienne.

Summary

En 1979, La cuisine du sacrifice en pays grec renouvelait la question du sacrifice en l'introduisant dans le registre de l'alimentation carnée. En 2005, La cuisine et l'autel propose une démarche comparative entre sociétés en contact. L'ouvrage étend les recherches sur le sacrifice à d'autres cultures de la Méditerranée ancienne, explore les évolutions jusqu'aux premiers siècles du christianisme, et revisite certaines oppositions admises entre sacrifice sanglant et offrande végétale, entre sociétés polythéistes et sociétés monothéistes. Le sacrifice est-il introuvable en Égypte ancienne ? Quelle définition tirer de ses formes et de ses noms multiples en Grèce ou dans le judaïsme ? À Rome comme ailleurs, est-ce bien une "destruction" sacrificielle qu'il faut articuler avec le partage et la convivialité ? Comment dénier la violence du geste sacrificiel et la voracité des dieux ? Quand et selon quelles étapes l'empire romain a-t-il progressivement interdit les sacrifices, et qu'est-il resté de ces rites dans le néoplatonisme, quelle distorsion ont-ils subi avec le christianisme ? Ce sont quelques-unes des questions que ce livre examine dans le détail des cérémonies sacrificielles et de leurs transformations, passant de l'hommage à l'aumône, de la flamme des autels à l'étal des bouchers, de la place que le rite aménage aux dieux à l'élimination rituelle des déchets consacrés.