Book Series Textes et Etudes du Moyen Âge , vol. 13

Facing History: A Different Thomas Aquinas

L.E. Boyle

  • Pages: 202 p.
  • Size:165 x 240 mm
  • Language(s):English
  • Publication Year:2000

  • € 50,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • Ref.: 02150130200
  • Paperback
  • Available
  • € 50,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-56284-1
  • E-book
  • Available


Summary

Ce volume rassemble les articles que le Père Boyle a publiés sur Thomas d'Aquin tout au long de sa carrière. Par le simple fait de replacer la moindre question dans son contexte le plus large, ce médiéviste averti avait l'art de la renouveler profondément. En relisant cet ensemble de travaux à quelques années de distance, on ne peut qu'être frappé de leur pertinence. Souvent livré, et à juste titre, aux philosophes et aux théologiens, Thomas d'Aquin n'a pas toujours été situé par eux dans le contexte historique nécessaire à sa bonne compréhension. C'est précisément ce qu'a fait Leonard Boyle.

Personne, certes, n'eut été mieux qualifié que lui pour dire l'intention qui le guidait; mais à défaut de pouvoir l'entendre lui-même, il n'est peut-être pas impossible de dégager l'originalité des études ici rassemblées. On ne semble pas jusqu'ici s'être particulièrement intéressé à ses travaux du point de vue de la théologie. De ce fait, ils n'ont peut-être pas encore trouvé tout le retentissement qu'il était en droit d'en attendre.

La maestria avec laquelle l'auteur met en oeuvre les différents aspects d'une méthode bien rôdée pour l'étude des textes médiévaux aurait suffi à elle seule à justifier leur reprise en un volume. Non seulement leur qualité les fait émerger très au-dessus de nombreux autres travaux, mais certaines d'entre elles touchent aux questions les plus graves quant au sens de l'oeuvre thomasienne, de la mission et de la spiritualité de l'ordre dominicain, et même quant à la vision d'ensemble du XIIIe siècle religieux tout entier.

Par la générosité de son travail le Père Boyle a sensiblement renouvelé las questions qu'il a touchées. Quiconque voudra bien porter à sa recherche l'attention qu'elle mérite devra reconnaître qu'il nous fait découvrir un saint Thomas "différent".