Book Series Cahiers de Biblia Patristica , vol. 11

Didyme d’Alexandrie

Sens profond des Ecritures et pneumatologie

H. Agbenuti

  • Pages: 348 p.
  • Size:145 x 205 mm
  • Language(s):French, Greek
  • Publication Year:2012

  • € 33,18 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-906805-10-1
  • Paperback
  • Available


Summary

L’œuvre de Didyme d’Alexandrie, souvent nommé aussi Didyme l’Aveugle, a sans doute été trop longtemps éclipsée par les maîtres alexandrins, Origène et Athanase et par les Pères Cappadociens. Ses commentaires exégétiques de la Genèse et du livre de Zacharie mais aussi les fragments abondants de son interprétation des Psaumes, du livre de Job et de l’Ecclésiaste, édités à partir de papyrus découverts à Toura, près du Caire, éclairent son apport à l’histoire de l’herméneutique biblique des premiers siècles.

Héritier de la tradition origénienne, Didyme renouvelle pourtant la lecture allégorique de l’Écriture : sa recherche du « sens profond » des textes bibliques est au point de rencontre d’une anthropologie et  d’une pneumatologie ; elle est connaissance intime de la relation entre l’esprit de Dieu et l’esprit de l’homme. On ne saurait alors négliger, dans une approche de son exégèse, la contribution de Didyme aux débats théologiques, dans les années 370, sur la divinité du Saint-Esprit.

Ainsi s’imposent, comme en exergue, de cette étude, ces lignes du Traité du Saint Esprit, dans la traduction de L. Doutreleau : « Par-dessus tout, le mot esprit signifie une intelligence plus profonde et mystique des Saintes Écritures, ainsi ici : ‘La lettre tue, mais l’Esprit donne la vie’ veut dire que la lettre est l’exposé simple, évident, selon l’histoire, tandis que l’esprit est une connaissance sainte et spirituelle de ce qu’on lit (§ 249) ». Pour Didyme, l’Esprit justifie la lettre.