Book Series Collection des Études Augustiniennes : Série Antiquité , vol. 212

Entrer en philosophie

La fonction psychagogique des premiers “Dialogues” d'Augustin

Sophie Van der Meeren

  • Pages: 550 p.
  • Size:165 x 250 mm
  • Language(s):French, Latin
  • Publication Year:2022


Pre-order*
  • c. € 60,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE


Summary

Entrer en philosophie : la fonction psychagogique des premiers “Dialogues” d’Augustin represents the first monograph in the French language entirely devoted to Cassiciacum's “Dialogues”, a transcription of Augustine's interviews with his familiars in the fall of 386. The “psychagogic function” of these “Dialogues” manifests itself both in the positive elaboration of knowledge and, from a subjective point of view, in the journey – punctuated by doubts or spiritual progress – of the interlocutors whom we see “entering in philosophy” (the expression is Augustine's own). Rather than separating the study of dialogical “form” from that of philosophical and heuristic intent, the monograph has chosen a different perspective: illuminating from an organic perspective the relationships between “dialogical fact” and “psychagogic function”, and show that these relationships occur at different levels of the text. The ten chapters thus approach scenography; speech distribution patterns, which correspond to specific truth access patterns; trading rules; the art of disputatio; margins of interviews. The last chapters also represent a contribution to the evolution of the dialogic genre, from classical antiquity to late antiquity.


Entrer en philosophie : la fonction psychagogique des premiers “Dialogues” d’Augustin représente la première monographie en langue française entièrement consacrée aux « Dialogues » de Cassiciacum, retranscription d’entretiens d’Augustin avec ses familiers à l’automne 386. La « fonction psychagogique » de ces « Dialogues » se manifeste à la fois dans l’élaboration positive d’une connaissance et, d’un point de vue subjectif, dans le cheminement – ponctué de doutes ou de progrès spirituel – des interlocuteurs que nous voyons « entrer en philosophie » (l’expression est d’Augustin lui-même). Plutôt que de séparer l’étude de la « forme » dialogique de celle de l’intention philosophique et heuristique, la monographie a choisi une perspective différente : éclairer dans une perspective organique les relations entre la « facture dialogale » et la « fonction psychagogique », et montrer que ces relations se manifestent à différents niveaux du texte. Les dix chapitres abordent ainsi la scénographie ; les modèles de distribution de la parole, lesquels correspondent à des modèles spécifiques d’accès à la vérité ; les règles des échanges ; l’art de la disputatio ; les marges des entretiens. Les derniers chapitres représentent également une contribution à l’évolution du genre dialogique, de l’Antiquité classique à l’Antiquité tardive.

TABLE OF CONTENTS

Introduction

Première partie. Le dialogue littéraire et philosophique : questions d’herméneutique

Chapitre I : Le dialogue chez saint Augustin : status quaestionis
Chapitre II : Le dialogue et ses définitions
Chapitre III : Usage philosophique du dialogue

Deuxième partie : Enjeux et finalité de la psychagogie

Chapitre IV : « Une vérité acquise, une âme capable de la recevoir »
Chapitre V : Investigatio veritatis

Troisième partie : Societas disserentium

Chapitre VI : Scénographies et recherche de la vérité
Chapitre VII : Les règles de la conversation
Chapitre VIII : L’art de la disputatio et la quête de la vérité

Quatrième partie : Transformations et transpositions

Chapitre IX : La psychagogie en acte
Chapitre X : Limites et hors-champ du dialogue

Conclusion : Quelques considérations sur l’ancien et le nouveau

Bibliographie
Indices