Book Series Manuscrits enluminés des anciens Pays-Bas méridionaux , vol. 1

Manuscrits de Louis de Bruges

Pascal Schandel, Ilona Hans Collas (eds)

  • Pages: 280 p.
  • Size:210 x 300 mm
  • Illustrations:460 b/w
  • Language(s):French
  • Publication Year:2010

  • € 150,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-7177-2396-0
  • Hardback
  • Available


Review(s)

"L'excellent et superbe ouvrage recensé ici est le premier d'une série de quatre (...) Cette collection va s'imposer comme un outil de premier plan sur un fonds exceptionnel." (Christian Heck, dans Bulletin monumental, Tome 170-4, 2012, p. 364-365)

Summary

At the court of Burgundy, Louis of Bruges was one of the most remarkable bibliophiles of the 15th century. The majority of his collection consists of secular volumes written in French. Copiously illustrated and in large format, the books often deal with classical history and chronicles, and form a homogeneous artistic corpus, created for the most part in Bruges by selected artists. This volume presents, for the first time, Louis of Bruges' corpus of manuscripts in a format that allows for comparisons with contemporary works. Introduced by a synthetic overview, the catalogue contains descriptions grouped by artist, supplemented by some 460 illustrations. French text.


À la cour de Bourgogne, Louis de Bruges fut – après Philippe le Bon – le plus remarquable bibliophile du XVe siècle. Ce personnage joua un rôle politique de premier plan jusqu’à sa mort survenue en 1492, et sa bibliothèque revint à Louis XII. La plupart des volumes sont profanes et de langue française ; abondamment illustrés et de très grand format ils se rapportent souvent à l’histoire antique et aux chroniques. Ce sont 75 titres répartis en plus de 110 volumes. Ces manuscrits forment un corpus artistique homogène, puisqu’ils sont principalement produits à Bruges, plus rarement à Anvers ou à Gand, par des artistes choisis. Si certains sont identifiés (Guillaume Vrelant, Loyset Liédet, Jean Hennecart ou Lieven van Lathem), beaucoup restent anonymes malgré la qualité de leur art. Certains voient ici leur corpus défini pour la première fois par comparaison avec des manuscrits conservés dans d’autres bibliothèques. Les notices, regroupées par artiste, sont précédées d’une présentation synthétique faisant le point sur chacun d’eux. Bâti sur des descriptions méthodiques et rigoureuses, ce catalogue possède aussi une dimension monographique et propose un vaste panorama de l’enluminure flamande appuyé sur quelque 460 illustrations.