Book Series Musique : Sources – Recherche – Interprétation , vol. 3

Quel texte sous la musique ?

Réflexion sur l’établissement des textes littéraires dans l’édition de la musique française sous le règne de Louis XIV

Catherine Cessac (ed)

  • Pages: 200 p.
  • Size:190 x 240 mm
  • Illustrations:112 b/w, 33 tables b/w.
  • Language(s):French
  • Publication Year:2023


Pre-order*
  • € 55,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE


Ce volume vise à répondre à la question suivante : comment éditer les textes littéraires sous la musique ?

BIO

Directrice de recherche émérite au CNRS, Catherine Cessac est spécialiste de la musique française des xviie et xviiie siècles. Ses travaux portent essentiellement sur le compositeur Marc-Antoine Charpentier auquel elle a consacré un ouvrage (Fayard, 2/2004) et de nombreuses études (articles, éditions critiques…). Ces dernières années, elle s’est orientée vers de nouveaux domaines tels que la bibliographie matérielle ayant pour objet les manuscrits autographes de Charpentier.

Summary

Depuis une trentaine d’années, l’édition critique d’œuvres musicales françaises des XVIIe et XVIIIe siècles est en plein essor. Face aux divers corpus, imprimés et manuscrits, se pose la question de l’établissement du texte littéraire qui, pour l’instant, n’a pas bénéficié de l’intérêt porté à la musique. Les sources (livrets d’opéra, poésies pour la musique profane, textes latins et néo-latins pour la musique religieuse), elles-mêmes non exemptes de variantes, peuvent-elles servir de référence pour la mise en forme de la partition, en matière d’orthographe et de ponctuation ? La respiration propre au langage musical (mélodie, silences, cadences…) peut-elle se substituer à la typographie des textes ? Après avoir procédé à l’analyse et à la confrontation de tous les types de sources aux statuts distincts, historiens de la grammaire et de la littérature, musiciens et éditeurs scientifiques livrent leurs conclusions.

TABLE OF CONTENTS

Catherine CESSAC — Introduction

Emmanuel BURY — Thomas Corneille poète et librettiste : « des livrets qu’on peut lire » ?

Jean DURON — Des vers sous la musique : une ponctuation ordinaire ? Le cas de la musique française à la fin du XVIIe siècle

Laurent GUILLO — Entre livret et partition : variations textuelles et filiations dans les sources de Proserpine sorties des presses de Christophe Ballard (1680-1715)

Thomas LECONTE — L’établissement et l’édition des textes poétiques d’airs français au XVIIe siècle

Olivier BETTENS — Graphie et phonie, normes et variation L’exemple des opéras de Quinault-Lully

Gérard GEAY — La ponctuation et l’emploi des cadences dans Médée de Marc-Antoine Charpentier

Catherine CESSAC — L’édition des intermèdes du Malade imaginaire de Molière et Charpentier : orthographe et ponctuation

Sébastien DAUCÉ — Un regard d’interprète

Index