Book Series Geography and Cartography (Outside a Series)

Mappae mundi (VIIIe-XIIe siècle)

Catalogue codicologique

Patrick Gautier Dalché

  • Pages:2 vols, approx. 1232 p.
  • Size:230 x 315 mm
  • Illustrations:700 col.
  • Language(s):French
  • Publication Year:2024


Pre-order*
  • € 625,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • € 495,00 EXCL. VAT PRE-PUBLICATION PRICE VALID UNTIL 31 Mar 2024


A detailed description of hundreds of diagrams and more elaborate maps found in medieval (mainly Latin) manuscripts up to around 1200.

BIO

P. Gautier Dalché est directeur de recherche émérite au Centre national de la recherche scientifique et directeur d’études émérite à l’École pratique des hautes études. Il a publié plus de 150 articles sur la représentation de l’espace, de l’Antiquité tardive au XVIe siècle ; certains ont été rassemblés en deux recueils (Variorum ; Micrologus Library). Il a publié récemment La Géographie de Ptolémée en Occident (IVe-XVIe siècle), Turnhout, Brepols, 2009 (Terrarum Orbis, 9) et dirigé le volume La Terre. Connaissance, représentations, mesure au Moyen Age, Turnhout, 2013 (L’Atelier du médiéviste, 13).

Summary

“The mappae mundi exist in scores of manuscripts and much work needs to be done before secure generalizations may be based upon them”, wrote the English historian Denys Hay in 1957. This book aims to contribute to this study by describing in detail the hundreds of diagrams and more elaborate maps found in medieval (mainly Latin) manuscripts up to around 1200. Most documents have been examined directly, some having been described from microfilm or electronic reproductions. Each document, far from being considered in isolation, is described in terms of its materiality (how the drawings were made, reprints and corrections, etc.), its codicological context (place of the drawing in the economy of the codex, rubrication, etc.) and its intellectual context (illustrated texts, place of the drawing on the page and in the codex as a whole). Taking these data into account will enable specialists to define precisely the reasons that
contributed to the creation of these drawings. Each entry is accompanied by a reproduction of the map in large format to allow for comparisons and more in-depth study, making this book an indispensable resource for all related research.


« Les mappae mundi existent dans un grand nombre de manuscrits, et beaucoup de travail doit être accompli avant que des généralisations certaines puissent être fondées sur elles », écrivait l’historien anglais Denys Hay en 1957. Cet ouvrage entend contribuer à ce programme en décrivant dans le détail les centaines de diagrammes et de cartes plus développées que l’on rencontre dans les manuscrits médiévaux (principalement latins) jusqu’aux environs de 1200. La plupart des témoins ont été examinés directement, certains ayant été décrits à partir de microfilms ou de reproductions électroniques. Chaque témoin, loin d’être considéré isolément, est décrit dans sa matérialité (façon dont les dessins ont été réalisés, repentirs et corrections...), dans son contexte codicologique (place du dessin dans l’économie du codex, rubrication...) et intellectuelle (textes illustrés, place du dessin dans la page et dans l’ensemble du codex). La prise en compte de ces données permettra aux spécialistes de définir précisément les raisons qui ont contribué à la réalisation de ces dessins.  De très nombreuses reproductions permettent des comparaisons et des recherches plus approfondies, faisant de l’ouvrage un instrument de travail indispensable.

Media
Some third-party content could not be displayed due to your cookie settings. Click here to allow third-party content.