Book Series Epitome musical

Ouvertures à la française : migrations musicales dans l’espace germanique, 1660-1730

Louis Delpech

  • Pages: 349 p.
  • Size:190 x 290 mm
  • Illustrations:21 b/w, 31 tables b/w., 2 maps b/w, 13 musical examples
  • Language(s):French
  • Publication Year:2020

  • € 70,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-58858-2
  • Paperback
  • Available
  • € 70,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-58859-9
  • E-book
  • Available


Une plongée dans les trajectoires européennes de la musique française. Lauréat du Prix de l'Essai (du Prix du Livre France Musique Claude Samuel).

BIO

Louis Delpech est enseignant chercheur à l’Université de Zurich et rédacteur en chef de la Revue de musicologie. Ancien élève de l’École Normale Supérieure (Ulm), agrégé de musique, diplômé du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en esthétique et e harmonie, il a soutenu sa thèse en 2015 à l’Université de Poitiers. Il a été boursier du DAAD, du CIERA et de la Fondation Thiers. Il a publié de nombreux articles en français, en anglais et en allemand.

Review(s)

« (…) L’auteur, au prix d’un travail de recherche exemplaire, restitue le contexte et la réalité de cette migration outre- Rhin… Louis Delpech, d’une plume aussi savante qu’alerte, raconte le roman allemand de la musique française, autant histoire d’une adaptation que d’une dissolution, vue par le prisme de l’idéal galant. Magistral. » Philippe Venturini, in Classica, 230, mars 2021.

"C’est un ouvrage remarquable, et d’ailleurs remarqué par le jury  du Prix du livre France Musique - Claude Samuel… Ne laissant aucun angle mort dans l’approche de son sujet, Louis Delpech signe une contribution particulièrement originale et riche à l’histoire des transferts culturels entre la France et l’Allemagne. Et atténue la difficulté d’accès de ce travail pointu par une langue agréablement soignée, qui ne rebutera aucun amateur averti des goûts réunis de l’Europe baroque." Benoît Fauchet, Diapason, 701, mai 2021

 "Louis Delpech has done the musicological community an enormous service in exploring the world of such musicians… Delpech has a talent for weaving disparate and often fragmentary information into coherent stories, and much of the pleasure of the book comes from the insight gained into everyday matters of musical practice… Indeed, one finishes the book not only with a better understanding of the contributions of French musicians to musical life in Germany, but, despite the immense obstacles of historical distance and a fragmentary source record, some feel for the texture of a musical culture. The book is carefully edited and sumptuously produced… Delpech’s French is elegant and precise, and his book is in equal measures informative and enjoyable ro read." Keith Chapin, Eighteenth-Century Music, 19/1, 2022

"Comme ce bref survol l’indique, Ouvertures aÌ la française est un ouvrage particulieÌrement riche en exemples passionnants et en reìsultats preìcieux pour l’historien comme pour le musicologue. Il peut se lire sur plusieurs niveaux, sommairement ou plus en deìtail, d’autant que Delpech eìcrit de manieÌre agreìable et preìcise. Au-delaÌ de l’histoire de la musique, ce livre est une contribution remarquable aÌ l’histoire des mobiliteìs et des migrations, mais aussi aÌ l’histoire du cosmopolitisme dans sa dimension estheìtique, difficile aÌ saisir sans ce type de travaux pluridisciplinaires aÌ la fois minutieux et rigoureux." (Charlotta Wolff, Diasporas. Circulations, migrations, histoire, 37, 2021)

Summary

« Une musique indéchiffrable pour toute autre nation. » Depuis Rousseau, la musique française d’Ancien Régime est vue comme une étrange exception culturelle dans une Europe baroque tout acquise à la musique italienne. Les nombreux exemples d’acclimatation du style français dans l’espace germanique entre 1660 et 1730 – de Johann Sigismund Cousser à Johann Sebastian Bach en passant par Georg Muffat et Georg Philipp Telemann – nous invitent cependant à ouvrir les yeux sur un phénomène trop longtemps méconnu. La migration de nombreux musiciens français dans l’Empire, leur engagement dans de prestigieuses chapelles ducales et princières, la circulation de sources musicales manuscrites et imprimées, sont autant de phénomènes essentiels que ce livre aborde pour la première fois de façon conjointe et approfondie. À la croisée de l’histoire des migrations, de l’anthropologie historique et de la musicologie, il emprunte les routes parcourues par la musique et les musiciens français, déploie leur destin et reconstruit leur vie quotidienne dans ce nouvel environnement. L’ouvrage s’organise en cinq grands chapitres consacrés à l’Europe galante comme marché du travail, à l’administration de la musique française, aux carrières et aux mobilités des musiciens, à la circulation des sources musicales, et à l’invention allemande du style français.

TABLE OF CONTENTS

Introduction

Chapitre 1. L’Europe galante comme marché du travail

Chapitre 2. Administrer la musique française

Chapitre 3. Frantzösische Musicanten : une biographie collective

Chapitre 4. La dissémination de la musique

Chapitre 5. L’invention allemande du style français

Conclusion. L’année 1733 comme terminus

Sources imprimées

Bibliographie

Index nominum