Book Series Patrologia Orientalis , vol. 247 (56.2)

Mäṣḥafä Sawiros zä-Esmunayn. La versione ge’ez del Kitāb al-īḍāḥ di Severo di Ašmūnayn (X/XI sec.). Omelie I-III

Introduzione, edizione del testo etiopico con traduzione italiana annotata di Tedros ABRAHA

Tedros Abraha (ed)

  • Pages: 216 p.
  • Size:180 x 265 mm
  • Language(s):Ethiopic, Italian
  • Publication Year:2018

  • € 95,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-58087-6
  • Paperback
  • Available


Review(s)

"On ne doutera ni de la fiabilité de l’édition guèze, ni de la fidélité de la traduction italienne, laquelle n’est pas dépourvue d’authentiques qualités littéraires. En outre, le soin et l’acribie apportés par Tedros Abraha à la comparaison systématique entre le guèze et l’original arabe offrent au lecteur un matériau de premier choix pour l’étude des techniques et méthodes de traduction de l’arabe vers le guèze à l’époque médiévale. Avec la parution, en 2020, du deuxième fascicule du Mäṣḥafä Sawiros (PO 57.2), on salue d'ailleurs le travail persévérant de Tedros Abraha en faveur de cette œuvre et, plus généralement, des textes guèzes de traduction arabe, un domaine encore trop peu exploré et étudié par les philologues." (Damien Labadie, in Apocrypha 32, 2021, à paraître)

“It remains, as already said, that this book, for its positive (…) aspects, is an important contribution to a deeper and better understanding of the Gǝʿǝz textual tradition and literature, and of the intellectual heritage of the Ethiopian and Eritrean Täwaḥǝdo Orthodox Churches.” (Alessandro Bausi, in Aethiopica, 24, 2021, p. 294)

Summary

Le Mäṣḥafä Sawiros, « Livre de Sāwīrūs » est la traduction ge’ez d’un ouvrage attribué à Sévère ibn al-Muqaffa‘, évêque d’al-Ašmunayn, l’antique Hermopolis de Moyenne-Égypte (Xe-XIe siècles). En arabe, il s’intitule Kitāb al-īḍāḥ, Livre de l’explication, alors qu’en éthiopien, on l’appelle aussi Kǝbrä Haymanot, « Gloire de la foi », ou simplement Sawiros Zä’Ǝsmunayn. On ignore autant le nom du traducteur que l’époque de la traduction. L’œuvre complète comprend douze traités. Comme plusieurs autres textes composés en Égypte, mais qui restent pratiquement inconnus dans leur pays d’origine, le Mäṣḥafä Sawiros et un des livres de théologie les plus estimés dans les Églises orthodoxes d’Éthiopie et d’Érythrée.