Book Series Texte, Codex & Contexte , vol. 18

Texte et images des manuscrits du Merlin et de la Suite Vulgate (XIIIe-XVe siècle)

Irène Fabry-Tehranchi

  • Pages: 576 p.
  • Size:156 x 234 mm
  • Illustrations:259 b/w, 8 col., 20 tables b/w.
  • Language(s):French
  • Publication Year:2014

  • € 120,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-54918-7
  • Hardback
  • Available
  • € 120,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-56153-0
  • E-book
  • Available


BIO

Irène Fabry-Tehranchi, ancienne élève de l’ENS-LSH, agrégée de Lettres Modernes et docteur de l’université Paris 3-Sorbonne Nouvelle est enseignante en langue et littérature française et médiévale à l’université de Reading.

Review(s)

«Dans cette monographie dense, issue d’une thèse soutenue en 2011, I. Fabry-Tehranchi s’attache à analyser ‘la mise en texte et la mise en images du Merlin et de la Suite Vulgate (= S.V.) dans leur contexte manuscrit, entre le xiiie et le xve siècle’» (Sandrine Hériché-Pradeau, dans: Le Moyen Âge, 3-4, 2015, p. 880)

« (…) une lecture particulièrement stimulante. » (Joanna Pavlevski-Malingre, dans l’Acta Fabula, 17/4, 2016)

Summary

Rédigée dans la première moitié du XIIIe siècle, la Suite Vulgate du Merlin en prose constitue la dernière pièce du cycle du Graal. Partagée entre le déroulement de la vie de Merlin, qui lui donne une unité de type biographique, et la peinture de la jeunesse héroïque du roi Arthur, cette suite rétrospective sert de transition vers le Lancelot. Elle expose la dynamique d’écriture et l’émulation suscitées par le développement de la prose arthurienne et l’effort de mise en cycle. L’étude de la mise en recueil, de la mise en page et de l’illustration des manuscrits éclaire le mode de production et de réception d’ oeuvres qui continuent d’être copiées et enluminées tout au long du Moyen Âge. Le Merlin et la Suite Vulgate, le plus souvent intégrés à des compilations centrées sur l’histoire du Graal, entretiennent un lien particulier avec le Joseph d’Arimathie, l’Estoire del saint Graal et les Prophéties de Merlin, mais circulent aussi dans des recueils d’ambition didactique ou historique.

Si l’écriture de la Suite Vulgate favorise l’intégration cyclique du Merlin propre, ces textes et leurs programmes iconographiques développent une veine militaire et historique qui interroge leur appartenance générique et tranche avec l’orientation religieuse ou courtoise des autres œuvres de la Vulgate arthurienne.