Book Series Bibliothèque de la Revue d'histoire ecclésiastique, vol. 95

La théologie catholique entre intransigeance et renouveau : La réception des mouvements préconciliaires à Vatican II

Philippe J. Roy , Gilles Routhier , Karim Schelkens (eds)

  • Pages: 363 p.
  • Size:156 x 234 mm
  • Language(s):French
  • Publication Year:2012


Out of Print
  • € 45,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-54463-2
  • Paperback
  • Out of Print


Summary

A l’heure actuelle, l’étude du concile Vatican II et de sa réception exige une meilleure compréhension de la place qu’occupe ce concile dans l’histoire du catholicisme contemporain. La période qui préluda à son ouverture – tantôt considérée comme une longue préparation du concile, tantôt comme son antithèse – n’a pas bénéficié de toute l’attention qu’il aurait fallu lui accorder. Pour combler cette lacune cet ouvrage examine la réception par le concile des mouvements patristique, biblique et liturgique, de la nouvelle théologie et du renouveau de l’ecclésiologie, ainsi que du mouvement œcuménique et du renouveau des relations entre Juifs et catholiques. Toutefois, le présent volume ne rendrait pas compte de l’avant-concile ni du concile et de sa dynamique propre, de ses textes et de sa réception, s’il se cantonnait à l’étude des mouvements de renouveau. Une place significative est donc réservée aux mouvements intransigeants, dans le but d’identifier leurs composantes et leur fonctionnement. En étudiant la réception par le concile des mouvements de pensée qui le précède, on ouvre la recherche sur le concile comme fait de réception et sur la réception des mouvements qui travaillaient l’Église catholique au cours de la première moitié du 20e siècle.

 

Gilles Routhier est docteur en histoire et en anthropologie religieuses (Paris IV) et docteur en théologie (Institut catholique de Paris). Il est professeur titulaire à la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université Laval. Ses recherches se concentrent sur Vatican II, son histoire, son herméneutique et sa réception, ainsi que sur le devenir du catholicisme, en particulier au Québec et au Canada. Il a publié de nombreux ouvrages dans le domaine.

Philippe Roy est docteur en histoire (Université de Lyon 3) et docteur en sciences des religions (Université Laval). Il est chargé de cours à l’Université Laval et chercheur post-doctoral à la Katholieke Universiteit Leuven. Ses recherches portent sur l’histoire de l’intransigeance catholique et sur l’histoire du concile Vatican II. Il a soutenu une thèse (2011) sur le Coetus Internationalis Patrum.

Karim Schelkens est docteur en théologie (Katholieke Universiteit Leuven) et accomplit un cursus post-doctoral à l’Université Laval (Canada). Il est chercheur de la Fondation Nationale FWO, et lié à la Katholieke Universiteit Leuven ainsi qu’à l’Université de Tilburg. Ses recherches portent sur l’histoire du concile Vatican II, à propos duquel il a beaucoup publié. Il est notamment l’auteur d’une monographie sur l’histoire de la rédaction du schéma De fontibus revelationis, publiée chez Brill.