Book Series Sous la Règle de saint Augustin , vol. 14

Les constitutions des chanoines réguliers de Windesheim. Constitutiones canonicorum Windeshemensium

  • Pages: 277 p.
  • Size:152 x 229 mm
  • Illustrations:2 col.
  • Language(s):French, Latin
  • Publication Year:2014

  • € 110,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-54083-2
  • Hardback
  • Available
  • € 110,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-57403-5
  • E-book
  • Available


Review(s)

"Haverals heeft de taak op zich genomen om een lang geleden geclaimde studie, die er vervolgens gedurende decennia niet is gekomen, uiteindelijk toch te beëindigen. Dat is gebeurd in de vorm van een kritische editie van de Windesheimer constituties op basis van de gekende handschriften, bondig ingeleid door hemzelf en correct vertaald door zuster Legrand. De degelijkheid waarmee hij dat gedaan heeft, verdient lof. Dit boek is dan ook verplichte lectuur voor iedereen die interesse vertoont in de institutionele geschiedenis van de Windesheimer kloostercongegratie (en aanverwante fenomenen)." (Tom Gaens, http://contactgroepsignum.eu/node/4197)

Summary

Dans la ligne du congrès historique de la Mendola (1959), qui a marqué la reviviscence des études canoniales, ont paru, année après année, les coutumiers et constitutions qui formèrent la littérature normative du mouvement canonial régulier. Ces éditions ont concerné les grandes fédérations ou congrégations canoniales, avec le coutumier primitif de Saint-Ruf (1963), le coutumier d’Arrouaise (1970), le Liber ordinis de Saint-Victor (1984) ou de Prémontré. Elles n’ont pas négligé les micro-congrégations ou les maisons autonomes. Faisaient encore défaut les Constitutions des chanoines réguliers de Windesheim dont on ne possédait, dans des éditions anciennes, que des versions tardives, prises à un moment d’un processus de constantes révisions et modifications décidées au fil de trois siècles de chapitres généraux. Ce manque était sensible, eu égard aux centaines de maisons de cette vaste congrégation, de son rôle dans le mouvement spirituel de la Devotio moderna comme dans la production livresque. La présente édition met en lumière les méthodes de rédaction des constitutions, confiée à une commission, ses emprunts majeurs aux mondes cartusien, victorin et dominicain et offre le texte qui s’approche le plus possible de la version originelle.

Marcel Haverals a fait porter ses recherches sur les manuscrits et l’histoire de la bibliothèque du Val Saint-Martin à Louvain (en collaboration avec Willem Lourdaux) et sur la Dévotion moderne et le chapitre général de Windesheim.

Sœur Francis Joseph Legrand, chanoinesse du Couvent anglais de Bruges, a publié des éditions de Florent Radewijns et Gérard Zerbolt de Zutphen.