Book Series Collection d'études médiévales de Nice , vol. 10

L'hérétique imaginé

Hétérodoxie et iconographie dans l’Occident médiéval, de l’époque carolingienne à l’Inquisition

A. Trivellone

  • Pages: 493 p.
  • Size:170 x 240 mm
  • Illustrations:166 b/w, 36 col.
  • Language(s):French
  • Publication Year:2010

  • € 50,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-52838-0
  • Paperback
  • Available
  • € 50,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-55741-0
  • E-book
  • Available


Review(s)

"[Trivellone's book] is the first monograph to study visual representation of medieval heresy and heretics. [...] This is an important and highly scholarly book, which opens up important new areas for discussion. [...] The brilliance of the work overall deserves unrestrained applause."    (John H. Arnold, in American Historical Review 116/2, April 2011, p. 502)

"[...] un ouvrage passionnant à lire, dont les analyses et l'érudition embrassent des sources extrêmement variées, mettant au jour des éléments totalement inconnus ou revisitant avec audace des monuments de l'iconographie [...]. La clarté et la rigueur du propos contribueront sans aucun doute à faire de ce livre une autorité pour la question et une lecture très recommandable pour tous ceux que les processus de stigmatisation concernent."    (Pierre-Olivier Dittmar, dans Annales. Histoire, Sciences Sociales 65/5, novembre-décembre 2010, p. 1496)

"[This volume] is as well produced as its subject and quality demand. Sixteen fine colour plates and 145 figures in the text allow the argument to be followed closely and clearly. Trivellone is fully in command of the current historiography of heresy, and her argument and conclusions are integrated with it at every point. [...] ... her rich, unfailingly intelligent and rigorous work. Both in method and in substance it is of permanent importance."    (Robert I. Moore, in Francia-Recensio 2011/3, URL http://www.perspectivia.net/content/publikationen/francia/francia-recensio/2011-3/MA/trivellone_moore)

"L'Hérétique imaginé is worth reading for the following three reasons: proper description of a wealth of material, perceptiveness in examining pertinent arguments in the field, and a commendable disposition to question settled interpretations." (L. Vandi, in: CAA.Reviews, January 13, 2011, http://www.caareviews.org/reviews/1580)

Summary

L’hérésie médiévale est depuis quelques années au cœur d’un débat historiographique très vif. Toutefois, le thème n’avait jamais été abordé de manière systématique à partir des images. Le livre d’Alessia Trivellone vient combler cette lacune, en étudiant l’ensemble des représentations d’hérétiques dans l’Occident médiéval, tous supports confondus, depuis leur apparition au tournant des VIIIe et IXe siècles jusqu’au premier tiers du XIIIe siècle, à la veille de la création de l’Inquisition.
Grâce à la mise en place d’une méthodologie rigoureuse, l’imaginaire médiéval lié à l’hérésie est ainsi saisi à travers les représentations d’hérétiques élaborées au sein des milieux orthodoxes. L’analyse des images permet de suivre l’actualisation, opérée aux XIe et XIIe siècles, des définitions de l’hérésie fournies par les écrits des Pères, ainsi que l’apparition, entre la fin du XIIe et le début du XIIIe siècle, d’une idée abstraite d’hérésie, désormais conçue comme une épreuve nécessaire en vue du salut. Au cours du premier tiers du XIIIe siècle, un autre changement se dessine : la référence à l’Antiquité et le recours aux personnifications disparaissent de l’iconographie pour faire place à la représentation de groupes hérétiques contemporains, représentés en train d’accomplir les rites dont ils sont accusés ou de subir les châtiments auxquels ils ont été condamnés.
Ce livre propose donc une histoire de l’idée d’hérésie à travers le prisme des images, une histoire qui constitue l’arrière-plan idéologique de la lutte antihérétique au sein de la société occidentale.

L’auteur
Après des études d'histoire de l'art en Italie, à l’Université de Rome « La Sapienza », Alessia Trivellone a soutenu en 2005, au Centre d’Études Supérieures de Civilisation Médiévale - Université de Poitiers, une thèse de doctorat sur l'iconographie de l’hérétique. Actuellement chargée d'enseignement à l'Université de Nice et associée au CEPAM (Université de Nice / CNRS), elle mène une recherche post-doctorale, dans le domaine de l'iconographie médiévale, au sein de l'UMR 5594 (Université de Dijon / CNRS).