Book Series La théologie byzantine , vol. I/1

La théologie byzantine et sa tradition

Tome I/1 (VIe-VIIe s.)

Carmelo-Giuseppe Conticello (ed)

  • Pages: 805 p.
  • Size:155 x 245 mm
  • Illustrations:14 b/w
  • Language(s):French, German, English
  • Publication Year:2015

  • € 165,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-2-503-51715-5
  • Hardback
  • Available


BIO

Carmelo Giuseppe Conticello est chercheur au CNRS et titulaire de la Chaire internationale UNESCO « Itinéraires culturels et religieux » (Paris). Spécialiste de philologie, de théologie byzantine et médiévale latine (Thomas d’Aquin) et du dialogue interreligieux, il est notamment le concepteur et le directeur, au sein du Laboratoire d’études sur les monothéismes (UMR 8584, Paris), du projet international La théologie byzantine et sa tradition dont la parution du premier volume (2002) a été saluée par la critique internationale unanime comme un ouvrage de référence majeur.

Review(s)

"(Un) remarquable travail de coordination de G. Conticello (…) on ne peut qu’être reconnaissant envers l’éditeur de nous offrir un tel instrument de travail et l’encourager à nous offrir bientôt le deuxième volume qui traitera des VIIe -XIIe siècles." (Michel Mallèvre, dans Istina LXI, 2016, p.137-138)

"Insgesamt liegt mit diesem Handbuch ein wichtiges Arbeitsinstrument vor, das man sich auch für hier nicht berücksichtigte Autoren desselben Zeitraums wünscht. (...) Dem Herausgeber, den Autoren, und dem Verlag darf uneingeschränkt zu diesem Band gratuliert werden." (Horst Schneider, in Theologische Literaturzeitung 141/10, 2016,  col. 1088-1090)

« Le tome I de La théologie byzantine et sa tradition suscite, à bien des points de vue, admiration et reconnaissance (…) Du moins ces réflexions auront-elles montré que nous sommes en présence. d’un grand ouvrage — apte à susciter et féconder de nouveaux travaux dans le champ des études byzantines, mais également plein d’intérêt et d’enjeux pour les tâches de la théologie chrétienne en notre propre temps. » (Michel Fédou, dans Orientalia Christiana Periodica, 2, 2016, p. 483-490)

“(…) it is a remarkable achievement of the highest calibre, and that can only happen when the best editor can call on the best of international scholars to provide the goods.” (Mark W. Elliott, in Reviews of Biblical and Early Christian Studies, 17.12.2017)

“(…) it is a masterly work, and an enormous debt it owed to Carmelo Giuseppe Conticello, whose careful editorial work is everywhere present in the volume.” (Andrew Louth, in the Journal of Ecclesiastical History, 68, 2018, p. 835)

“Esperamos poder ver pronto el segundo volumen del tomo I de esta obra, que lo complementará. Felicitamos al Profesor C. G. Conticello por este volumen, parte de esta obra monumental que ya es La Théologie Byzantine et sa tradition, y por el equipo de investigadores que ha reunido, así como a la editorial Brepols y a todos los estudiosos de la tradición bizantina por tener ahora a su disposición esta obra, que ya es un κτῆμα εἰς ἀεί.” (M. López Salvá, Erytheia, 39, 2018, p. 329)

« Fruit de la collaboration d’ éminents spécialistes internationaux, il off re bien plus de renseignements qu’ en aurait exigés une simple Clavis, et doit fi gurer dans toutes les bibliothèques comme un instrument de travail indispensable pour qui s’ intéresse à la théologie byzantine. » (Bernard Pouderon, dans Adamantius, 26, 2020, p. 722)

Summary

UN GRAND PROJET INTERNATIONAL, UN OUVRAGE DE REFERENCE

Premier ouvrage de ce genre, LA THÉOLOGIE BYZANTINE ET SA TRADITION a été mis en chantier par Carmelo Giuseppe CONTICELLO dans le cadre des activités du « Laboratoire d’études sur les monothéismes » (CNRS, Paris) afin de combler un vide particulièrement ressenti dans le domaine des sciences religieuses. La parution du premier volume (2002) a été saluée par la critique internationale unanime comme un ouvrage de référence majeur et un « classique de consultation obligée ».

L’ambition première de l’ouvrage est d’aborder le domaine théologique byzantin à travers ses forces vives, les théologiens, perçus comme des sujets porteurs d’une riche expérience spirituelle, dont la production compte parfois parmi les chefs-d’œuvre de la littérature théologique universelle. Sa seconde ambition est de considérer le domaine de la théologie byzantine dans toute son extension, aussi bien chronologique que géographique, la coupure historique de 1453, date de la chute de Constantinople, ne marquant pas la fin de cet univers de pensée qui se prolonge dans l’Orthodoxie moderne et contemporaine.

LA THÉOLOGIE BYZANTINE ET SA TRADITION se propose d’offrir au monde universitaire et au public cultivé une première mise au point d’envergure et un instrument de travail fondamental pour entreprendre des recherches approfondies dans ce domaine. C’est la raison pour laquelle un soin particulier a été accordé à la prosopographie, à la constitution de répertoires complets des œuvres de chaque auteur considéré – cette section constitue l’esquisse d’une Clavis Auctorum Byzantinorum, sur le modèle de la Clavis Patrum Graecorum de M. Geerard et J. Noret –, au repérage des manuscrits pour les œuvres inédites, à l’exhaustivité et à la présentation critique des bibliographies en langues occidentales et orientales, à l’élaboration d’indices détaillés. Pour illustrer l’exposé sur la doctrine des auteurs traités, partie centrale de chaque contribution, l’ouvrage présente également un grand nombre de textes pour la première fois traduits ou édités de façon critique.

TABLE OF CONTENTS

Plan détaillé du volume I

Tome 1 (VIe-VIIe s.) : 1. Justinien (Alain Le Boulluec), 2. Romanos le Mélode (Johannes Koder), 3. Jean Climaque (Marie-Joseph Pierre, Carmelo Giuseppe Conticello, John Chryssavgis), 4. Isaac le Syrien (Sebastian Brock), 5. Maxime le Confesseur (Peter Van Deun, Pascal Müller-Jourdan), 6. Anastase le Sinaïte (K.-H. Uthemann).
En appendice 7. Macaire l’Égyptien / Syméon de Mésopotamie (Vincent Desprez).

Tome 2 (VIIIe-XIIe s.) : 8. Jean Damascène (Robert Volk, Andrew Louth), 9. Théodore Stoudite (Giorgios Fatouros, Torstein Theodor Tollefsen), 10. Photios de Constantinople (Ferdinand Gahbauer +, Carmelo Giuseppe Conticello, Jacques Schamp), 11. Syméon le Nouveau Théologien (Pascal Mueller-Jourdan), 12. Euthyme Zygabène (Gilles Dorival), 13. Théophylacte de Bulgarie (Carmelo Giuseppe Conticello). 14. Ps.-Denys l'Aréopagite (Ysabel de Andia, Dieter Fahl, Sabine Fahl, Pietro Podolak), 15. « La Septante à Byzance » (Cécile Dogniez), 16. « Répertoire des exégètes byzantins » (Carmelo Giuseppe Conticello, Laurence Vians et alii).
Iconographie: Teodor Lucian Lechintan.