Skip Navigation Links
A. Dimou
La déesse Korè-Perséphone: mythe, culte et magie en Attique

Add to basket ->
552 p., 19 b/w ill., 156 x 234 mm, 2015
ISBN: 978-2-503-56508-8
Languages: French, Greek
PaperbackPaperback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 90,00 excl. tax
How to order?
Online content: http://www.brepolsonline.net/action/showBook?doi=10.1484/M.RRR-EB.5.112303

Médaille de la fondation Gustave Mendel de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres 2017

Étude du mythe et du culte de Korè-Perséphone en Attique ainsi que de la présence de la divinité dans la magie et l'onirocritique

Duality of her nature is a salient trait of Greek goddess Kore-Persephone. It is reflected not only in her name but also in her fate. She moves perpetually between the Underworld and that of the Living, and between maidenhood and womanhood. This research focuses on the Kore-Persephone myth in Attica, how she was worshipped and how she was present even outside the civic religion. This work explores the myth of Kore, the etymology of her name according to ancient Greeks, how she was worshipped or celebrated in festivals in Attica, either alone or along with Demeter. Finally the author attempts to identify her role in magic, in the Dionysian or Orphic religious societies, and in Artemidorus’ oneirocritical treatise.

Korè-Perséphone est une déesse marquée par la dualité, aussi bien dans son nom que dans son existence mythique. C’est une divinité en perpétuel mouvement entre deux mondes, le monde souterrain et celui des vivants, et entre deux statuts, celui de la jeune fille et celui de la femme mariée. La présente étude porte sur les aspects que le mythe de Korè-Perséphone a revêtus en Attique, sur son culte et sur sa présence en dehors de la religion civique. Y sont examinés le mythe de Korè et les étymologies du nom proposées par les Anciens, les fêtes et les cultes d’Attique où la double déesse apparaît, seule ou aux côtés de Déméter, ainsi que sa place dans la magie, dans les associations religieuses, dionysiaques ou orphiques, et dans l’“onirocritique” d’Artémidore.

Alexandra Dimou teaches Greek at the University of Strasbourg. She is an associated member of CARRA.

Alexandra Dimou est enseignante de grec et détachée à l'Université de Strasbourg. Elle est membre associé du CARRA (Centre d'analyse des rhétoriques religieuses de l'Antiquité).

 

Table of Contents

Avant-propos

Première partie: Le mythe et le nom de Korè-Perséphone

I. Versions du mythe

II. Élaborations du mythe dans la tragédie

III. Autres interprétations de Korè-Perséphone

IV. Les interprétations étymologiques du nom de Perséphone

V. L’étymologie du nom de Korè

VI. Les noms de la déesse utilisés dans le culte

Deuxième partie: korè-Perséphone dans le culte civique

Introduction 

I. Les Thesmophories

II. Les Halôa 

III. Les Mystères d’Éleusis

IV. Agra (les Petits Mystères) 

V. Les Skira

VI. Cultes locaux

VII. Sur l’Agora d’Athènes

Troisième partie: En marge de la religion civique

I. La magie 

II. Le culte privé 

III. L’interprétation des songes

Conclusion générale

Appendice : Korè-Perséphone dans l'oeuvre de Porphyre

Corpus des sources

I. Auteurs 

II. Textes dont la date est incertaine 

III. Inscriptions 

IV. Papyri

Index

Interest Classification:
Philosophy
Classical Philosophy
Religion (including History of Religion) & Theology
Ancient & Oriental religions (excl. Judaism & offshoots)
Greek & Roman religions
Classics, Ancient History, Oriental Studies
Greek language
Greek literature

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved