Skip Navigation Links

Prédication et liturgie au Moyen Age
Etudes réunies

N. Bériou, F. Morenzoni (eds.)
Add to basket ->
416 p., 12 b/w ill., 160 x 240 mm, 2008
ISBN: 978-2-503-52432-0
Languages: French, English
PaperbackPaperback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 60,00 excl. tax
How to order?
Online content: http://dx.doi.org/10.1484/M.BHCMA-EB.6.09070802050003050204030200

La transmission des traces écrites de la prédication médiévale prend habituellement la forme de recueils de sermons ordonnés selon les fêtes du calendrier liturgique. Pour autant, la relation d’intimité entre prédication et liturgie qu’on serait tenté d’en déduire n’est ni nécessaire, ni évidente. La discrétion des liturgistes médiévaux sur les pratiques de prédication l’atteste, et de même, celle des auteurs d’artes predicandi sur la liturgie.

Comment la prédication et la liturgie, ces deux manières complémentaires, mais clairement distinctes, de construire un discours public sur la foi, et de pratiquer la religion, au sein de la société, sous la forme d’actions auxquelles on prête une efficacité symbolique, se sont-elles rejointes, voire mutuellement renforcées au cours de l’histoire de la christianisation ? Telle est la question qui sous-tend la quinzaine d’études réunies dans ce volume. Le millénaire médiéval s’y trouve à dessein enchâssé entre la période d’épanouissement de la prédication des Pères, qui est aussi le temps de l’élaboration d’assises durables pour la liturgie, et le moment crucial des remises en question de tous ordres qui, à partir du xvie siècle, permettent d’observer le temps passé comme dans un miroir. La parole y est surtout donnée aux prédicateurs, en réalité très diserts sur les textes lus et chantés, les gestes, les vêtements, les rites et les usages de la liturgie – en particulier, sur les rituels de consécration ou de dédicace des églises, et sur les processions de la Fête-Dieu. Si les prédicateurs, de la sorte, donnent sens au culte, la liturgie est aussi pour eux un instrument pédagogique mis au service de la mémorisation de leur message, un langage qu’ils s’approprient en recourant à la citation poétique, ou à la transposition métaphorique des mots du rituel, voire une autorité qui leur sert d’argument de persuasion ou, plus rarement, dont ils éprouvent la validité rationnelle. De plus, dès le xiiie siècle, dans les villes, les frères mendiants n’hésitent pas à détacher leurs prises de parole des temps et des lieux ordinaires de la célébration liturgique au profit de la conquête et de la sacralisation d’un temps et d’un espace du quotidien, alors que le théâtre et les livres de lecture s’emparent des techniques du sermon et des ressources de la liturgie, en des formes renouvelées de la pratique pastorale.

 

 

Les contributeurs : Laurence Aventin, Nicole Bériou, Mette Birkedal Bruun, Florence Chave-Mahir, Carlo Delcorno, George Ferzoco, Valeria de Fraja, Jean-Noël Guinot, Peter Howard, Katharine J. Lualdi, Martin Morard, Franco Morenzoni, Gert Partoens, Jean-Claude Schmitt, Silvia Serventi, Paola Ventrone, Martina Wehrli-Johns.

 

Interest Classification:
Religion (including History of Religion) & Theology
Christian devotion & forms of religious expression
Sermons & preaching
Liturgy, sacraments & worship
Medieval & Renaissance History (c.400-1500)
Medieval European history (400-1500) : main subdisciplines
Religious history

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved