Book Series Études de Philologie, d'Archéologie et d'Histoire Anciennes , vol. 37

Astrologie et religion chez les Grecs et les Romains

Texte présenté et édité par Isabelle Tassignon

F. Cumont

  • Pages: 174 p.
  • Size:190 x 255 mm
  • Language(s):French, Italian
  • Publication Year:2000


Not Available
  • € 34,70 EXCL. VAT RETAIL PRICE
  • ISBN: 978-90-74461-42-9
  • Paperback
  • Not Available


Summary

À l'automne 1911, Franz Cumont (Alost - 1868 / Bruxelles - 1947), le célèbre historien des religions antique, fut invité à donner une série de conférences dans plusieurs prestigieuses universités américaines. Il y envisagea les liens unissant l'astronomie à sa soeur illégitime, l'astrologie. Considérant respectivement les apports de l'astronomie babylonienne et de la science grecque, il montra combien déterminantes furent leurs influences respectives dans l'évolution des religions de la Grèce et de Rome.
Après les conquêtes d'Alexandre, à un moment où les vieux modes de divination de la religion traditionelle étaient tombés en discrédit, l'astrologie, entourée du même prestige qu'une science exacte, s'imposa comme l'un des moyens les plus sûrs de connaître la volonté des dieux et d'anticiper l'avenir. Récupérée par le Stoïcisme qui vit dans la divinisation d'entités sidérales un pas vers l'élaboration d'un théologie astrale, l'astrologie antique contribua largement, par la mise en évidence d'un astre solaire tout-puissant et éternel, à la préparation de l'avènementdu christianisme.

Découvert dans les archives de l'auteur conservées à l'Académie Belgica de Rome, ce texte constitue la version originale d'Astrology and Religion among the Greeks and Romans. Deux chapitres ("Le système astrologique du monde" et les "Conclusions") sont entièrement inédits.