Book Series Corpus Christianorum Series Latina , vol. 68

Prosper Aquitanus

Liber contra collatorem

Jérémy Delmulle (ed)

  • Pages: 250 p.
  • Size:155 x 245 mm
  • Illustrations:5 b/w, 56 tables b/w.
  • Language(s):Latin, French
  • Publication Year:2022


Pre-order*
  • c. € 180,00 EXCL. VAT RETAIL PRICE


Premier lecteur et critique des Collationes de Jean Cassien, Prosper d'Aquitaine, en démontrant l'argumentation de son adversaire marseillais dans son Contra collatorem, a forgé l'image, qui  a eu une grande postérité, d'un Cassien soupçonné d'hétérodoxie pour ce qui concerne les questions de la grâce et du libre arbitre.

BIO

Jérémy Delmulle est chargé de recherche à l'Institut de Recherche et d’Histoire des Textes (CNRS), où il est responsable de la Section de Codicologie, d’histoire des bibliothèques et d’héraldique.

Summary

Théologien laïc, devenu à Marseille le principal porte-parole de la doctrine augustinienne contre les moines provençaux qui l’avaient ou mal comprise ou violemment critique, Prosper d’Aquitaine (ca. 390 – ca. 455) a emprunté, pour les besoins de la polémique, aussi bien la prose que les vers. Son Liber contra collatorem, dirigé contre lui qui fait figure du monachisme, pont entre l’orient et l’occident, et auteur des Collationes, est avec son Carmen de ingratis la pièce maîtresse de sa production. Prosper s’y livre à une lecture rigoureuse et extrêmement critique de la treizième conférence, consacrée aux questions des rapports qu’entretiennent en l’homme la grâce divine et le libre arbitre ; il en vient à extraire et à condamner douze propositions, à ses yeux contraires à la doctrine augustinienne validée par l’Église, qui jetteront pour des siècles un certain discrédit sur l’orthodoxie de Cassien en matière d’anthropologie théologique.