Skip Navigation Links

Le Miroir de Renart : pour une redécouverte de ‘Renart le Contrefait’

C. Baker, M. Cavagna, A. Englebert, S. Menegaldo (eds.)
Add to basket ->
XXI+241 p., 1 b/w ill. + 13 colour ill., 3 b/w tables, 160 x 240 mm, 2014
ISBN: 978-2-9600769-6-7
Languages: French
PaperbackPaperback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 40,00 excl. tax
How to order?

Au début de sa vaste compilation renardienne, l’auteur de Renart le Contrefait déclare que surRegnart poeult on gloser, / penser, estudïer, muser / plus que sur toute rien qui soit.Parvenu à la fin de l’ouvrage, le lecteur ne peut que souscrire à cet avis, puisque les aventures du goupil fournissent effectivement au clerc de Troyes l’occasion—ou le prétexte—de faire les commentaires et d’aborder les sujets les plus divers, de la création du monde au supplice de Pierre Rémy en passant par les habitudes alimentaires de Charlemagne, la circonférence de la terre, le procès des Templiers et les mésaventures amoureuses de Virgile, entre autres. Autour des épisodes connus du vieux Roman de Renart se succèdent et se combinent réflexions morales et satiriques, récits allégoriques, comiques et historiques, exposés théologiques et scientifiques. Cette grande diversité de sujets n’a d’égal que le nombre de sources que l’auteur exploite et la variété des textes antérieurs qu’il intègre à son ouvrage : le Roman d’Athis et Prophilias, deux lais de Marie de France, la Vie de saint Marie l’Egyptienne de Rutebeuf, des vers épars et des personnages empruntés au Roman de la Rose, des maximes morales puisées chez Brunetto Latini et Alart de Cambrai, un roman d’Alexandre, des informations historiques empruntées aux Faits des Romains, une description des péchés tirée de la Somme le roi de Frère Laurent, ainsi que de nombreux exempla et fables... Et on pourrait encore allonger la liste. Au fil des pages, l’auteur transforme le Contrefait de Regnart en un Miroër de Regnart, construisant une véritable somme de la littérature et du savoir de son époque. Le résultat est un texte complexe et exubérant qui constitue à la fois une compilation érudite, une œuvre très personnelle et une tentative, à travers la culture littéraire et intellectuelle de la première moitié du XIVe siècle, d’assimiler l’héritage philosophique de Jean de Meun, d’interroger les valeurs de la société et d’éclairer la vie morale de l’individu.

Décrit, à juste titre, comme l’œuvre « de loin la plus volumineuse, la plus riche et la plus curieuse de toutes celles qui ont été créées au Moyen Âge autour du personnage de Renart » (J. Flinn), Renart le Contrefait a pourtant été peu étudié jusqu’à présent et si le regain d’intérêt pour ce texte que l’on constate depuis quelques années a permis de faire de notables progrès, les ressources offertes par l’œuvre sont encore bien loin d’être épuisées.

C’est de ce constat qu’est né le projet dont le présent volume est le fruit. Les contributions qu’il réunit sont en majeure partie issues de la rencontre scientifique qui s’est tenue à Bruxelles au printemps 2011. Conçu comme une invitation à redécouvrir cette œuvre à la fois déroutante et fascinante, le colloque a donné lieu à des enquêtes variées qui, si elles n’en épuisent certes pas la richesse, apportent de nouveaux éclairages littéraires, linguistiques, codicologiques et philologiques et permettent de mieux apprécier la complexité intellectuelle de la création du clerc de Troyes et l’intérêt d’en poursuivre l’étude. Réalisée dans le même esprit, la présente publication—la première entièrement consacrée au Contrefait—voudrait contribuer à la réhabilitation de cette œuvre singulière, mais aussi, plus largement, à celle de la littérature de la première moitié du XIVe siècle, dont la richesse et l’intérêt n’ont pas toujours été reconnus par la critique.

Ce volume réunit les contributions de Craig Baker (Bruxelles), Keith Busby (Madison), Mattia Cavagna (Louvain-la-Neuve), Annick Englebert (Bruxelles), Jean-Marie Fritz (Dijon), Catherine Gaullier-Bougassas (Lille), Yan Greub (Nancy), Margherita Lecco (Genova), Silvère Menegaldo (Orléans), Armand Strubel (Montpellier), Baudouin Van den Abeele (Louvain-la-Neuve).

Interest Classification:
Medieval & Renaissance History (c.400-1500)

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved