Skip Navigation Links
Augustin d'Hippone
Les Commentaires des Psaumes - Enarrationes in psalmos
Ps. 17-25

M. Dulaey, I. Bochet, A.-I. Bouton-Touboulic, P.-M. Hombert, E. Rebillard (eds.)
Add to basket ->
364 p., 115 x 165 mm, 2009
ISBN: 978-2-85121-239-9
Languages: French, Latin
HardbackHardback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 25,03 excl. tax
How to order?

Le volume 57 de la Bibliothèque Augustinienne, fruit du travail commun de plusieurs spécialistes d’Augustin, renferme le texte latin et une traduction nouvelle des vingt-cinq premières Enarrationes sur les Psaumes de celui qui devait être bientôt l’évêque d’Hippone. La plupart sont de véritables commentaires, et non des homélies, qui permettent d’analyser la manière rigoureuse dont l’ancien rhéteur abordait les textes ; l’étude détaillée en a été faite dans l’introduction générale. Après avoir rappelé l’importance des psaumes dans le christianisme ancien et dans la vie et la pensée d’Augustin, cette introduction a examiné la question de la datation des commentaires ; elle a aussi montré qu’ils laissent transparaître toute la réflexion qu’Augustin fait alors sur sa conversion une dizaine d’années plus tôt et qui va ensuite déboucher dans l’écriture des Confessions. On a pris le parti de maintenir dans ce volume les trois longues homélies sur les Ps 18, 21 et 25 qui sont venues plus tard doubler le commentaire primitif des années 394-395. Il a en effet semblé qu’il y avait plus d’inconvénients que d’avantages à rompre avec une tradition remontant au haut Moyen-Âge comme l’a fait la récente édition CSEL 93/1A (Cl. Weidmann, Vienne 2003).
La révision du texte latin a bénéficié des travaux de l’Académie de Vienne, sans en adopter toujours les conclusions, jugées parfois contestables ; la séparation du lemme biblique et du commentaire opérée par Cl. Weidmann, notamment, a paru insuffisamment justifiée, opérée de façon assez aléatoire et apportant le plus souvent plus de confusion que de clarté.
Travail à plusieurs mains, mais revu par un unique réviseur pour en assurer l’homogénéité, la traduction s’est efforcée de rendre la rigueur avec laquelle Augustin use des mots, notant les récurrences du texte biblique pour élaborer son analyse, et répétant lui-même dans son commentaire les termes qui lui paraissent donner la clé du psaume ; on lui a emboîté le pas, dans toute la mesure du possible. On s’est particulièrement attaché à rendre le lemme biblique en tenant compte des questions qu’il posait à Augustin et de ce qu’il en dit dans la suite du commentaire ; ce n’est pas une mince affaire, si l’on songe que ce texte latin est une traduction du grec qui lui-même traduisait l’hébreu : le latin qui en résulte est parfois fort étrange pour Augustin lui-même.
Chaque commentaire est précédé d’une introduction spécifique qui fait valoir l’axe du commentaire et ses idées essentielles ; de nombreuses notes de bas de page visent à clarifier les points obscurs du texte et à mettre en relief l’intérêt du commentaire. Soixante-quatre notes complémentaires fournissent en fin de volume des éclairages nécessaires. On a notamment cherché à replacer les affirmations de ces premiers commentaires d’Augustin dans le reste de son œuvre, pour souligner d’éventuelles évolutions ultérieures. On a également tenu à comparer les exégèses d’Augustin à celles de ses devanciers, ce qui permet de mesurer tantôt sa dette à leur égard, tantôt son originalité.
Tel qu’il est, ce volume constitue un ouvrage de référence dont on n’a l’équivalent ni en français ni dans les autres langues.

Review
"L'ensemble, clair et érudit, non seulement ouvre enfin un accès solide aux Enarrationes pour un public qui ne peut les lire en latin, mais constitue, par son apparail scientifique, un remarquable apport à la connaissance de ce commentaire sur les Psaumes, qui est d'une très grande richesse." (Rémi Gounelle, dans: Études théologiques et religieuses, 2014/1, p. 124-125)
Interest Classification:
Religion (including History of Religion) & Theology
Christian Theology & Theologians
Western Fathers (c. 160-735)
Augustinus
Medieval & Renaissance History (c.400-1500)
Medieval History (400-1500) : subperiods
Late Antique & Early Middle Ages (c.250-600)

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved