Skip Navigation Links
Indicopleustoi (INDPL 6)
J.-F. Salles, A.V. Sedov
Qani’. Le port antique du Hadramawt entre la Méditerranée, l’Afrique et l’Inde
Fouilles russes 1972, 1985-1989, 1991, 1993-1994

Add to basket ->
XVI+553 p., 142 b/w ill., 139 b/w line art, 210 x 297 mm, 2010
ISBN: 978-2-503-99105-4
Languages: French, English
PaperbackPaperback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 95,00 excl. tax
How to order?

Cet important ouvrage de 553 pages (+ 16 pages en chiffres romains) est abondamment illustré par 138 figures au trait réparties dans le texte, et 142 photographies en noir et blanc. Ce volume décrit, analyse et commente les fouilles russo-yéménites, menées de 1972 à 1994, sur le site de l’ancienne ville portuaire hadrami de Qani’ (actuel B’ir ‘Ali), situé sur la côte sud de la République du Yémen. Rédigé en français et en anglais, sous la direction de Aleksander V. Sedov (directeur de la fouille, Institut d’Études Orientales, Académie des Sciences de Russie, Moscou), et J.-F. Salles (Maison de l’Orient et de la Méditerranée, Lyon – IFAPO, Amman), l’ouvrage rassemble les contributions de dix-sept chercheurs réparties en vingt-trois chapitres et un appendice. Une carte du Yémen, une liste des auteurs, une liste légendée des figures et des planches complètent l’ensemble.

La première partie (treize chapitres), consacrée aux « Fouilles et [au] matériel », détaille les travaux archéologiques menés sur les différents secteurs de la ville antique (la Cité-Basse, la Citadelle et la nécropole, etc. : description et analyse des monuments). Un catalogue raisonné de plus 2000 artefacts (céramiques, monnaies, objets en os, en ivoire, en verre, en métal, en pierre, etc.), souvent inédits, complète et alimente l’étude architecturale et stratigraphique des vestiges. Des contributions spécifiques, en particulier archéozoologiques, permettent également une analyse ethnologique du site de Qani’.

La seconde partie (dix chapitres) traite de l’ « Épigraphie et [de l’] histoire » à travers le témoignage des auteurs grecs et latins, et à travers l’étude et le commentaire de plusieurs inscriptions ou graffiti sud-arabiques, nord-sémitiques et grecs trouvés in situ ; ou de termes spécifiques (cf. le chapitre sur le vin). En guise de conclusion, le volume analyse le rôle joué par le royaume hadrami de Qani’ et l’Arabie du Sud dans le développement du commerce et des routes maritimes entre la Méditerranée orientale et l’Inde, du Ier au VIe s. ap. J.-C.

Commencée il y a quelques années mais retardée pour des raisons incontournables, cette importante synthèse archéologique a été actualisée par ses éditeurs scientifiques (2003-2005), et constitue donc une œuvre d’actualité.

Jean-François Salles

 

Historien de formation, J.-F. Salles a dirigé des recherches archéologiques dans la péninsule arabique pendant près de 20 ans (1977-1996) : Émirats Arabes Unis, Bahrain et Koweit. Plusieurs colloques ou rencontres internationales l’ont mis très tôt en relation avec Aleksander V. Sedov, avec qui une étroite collaboration s’est établie. La bibliographie de J.-F. Salles compte plusieurs dizaines d’articles spécialisés, ainsi qu’un grand nombre de volumes publiés, y compris sur l’archéologie du monde indien, l’auteur ayant dirigé pendant dix ans une mission au Bangladesh. J.-F. Salles est actuellement directeur de l’antenne d’Amman de l’Institut Français du Proche-Orient.

 

Alexander Vsevolodivitch SEDOV est docteur en archéologie et docteur en histoire de l’Université de Moscou, et diplômé de l’Institut d’Etudes orientales de l’Académie des Sciences de Russie. A.V. Sedov a été chercheur à l’Institut d’Etudes orientales pendant 25 ans, avant d’en devenir le directeur de 1997 à 2006. Il est actuellement Directeur du State Museum of Oriental Art à Moscou.

Sa longue et brillante archéologique l’a d’abord conduit au Tajikistan (fouilles de l’Oxus, et expositions à Zürich et à Münich), et depuis 1983, au Yémen où il dirige encore la mission russo-yéménite, responsable de nombreuses fouilles dont la principale est celle de Qani et d’autres projets russo-allemands. Membre de nombreuses sociétés savantes et comités éditoriaux, A.V. Sedov a publié sept ouvrages et plus de 120 articles ; il est aussi membre associé de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée à Lyon.

 

 

Review
"The book brings to fruitions eight seasons of excavations at this important site. [...] Despite questioning some of the architectural interpretations and few other comments, this is an excellent book, a major contribution to the study of South Arabian civilizations and of maritime trade in the Indina Ocean." (Joseph Patrich, in: Semitica et classica, vol. 4, 2011, p. 249)
Interest Classification:
Classics, Ancient History, Oriental Studies
Ancient history & archaeology: Africa & Asia
Other parts of Ancient world outside Europe

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2017 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved