Skip Navigation Links
A.-L. Dubois
Former la masculinité. Éducation, pastorale mendiante et exégèse au XIIIe siècle

458 p., 156 x 234 mm, 2021
ISBN: 978-2-503-59522-1
Languages: French
PaperbackPaperback
The publication is in production.The publication is in production. (02/2022)
Retail price: approx. EUR 85,00 excl. tax
How to order?
Dans une perspective d’histoire culturelle, cet ouvrage interroge la construction de la masculinité dans le discours des ordres mendiants au XIIIe siècle.

« On ne naît pas homme, on le devient ». La formule de Simone de Beauvoir détournée par les historiennes et les historiens des masculinités peut également s’appliquer à la période médiévale à travers l’éducation. Au sein du discours clérical du XIIIe siècle, la masculinité laïque, loin d’être innée, est en effet envisagée comme un apprentissage autant pour les garçons et les adolescents que pour les adultes – pères de famille et maris. Cette identité de genre constitue un statut qui s’acquiert au prix de nombreux efforts sur soi-même, par un long processus de transformation intérieure. Élaboré dans les commentaires bibliques, un idéal de masculinité incarné par Adam se dessine également et exerce une grande influence sur le comportement masculin prescrit dans les textes pédagogiques. Le discours normatif ainsi produit participe de la différenciation des sexes. Il constitue un moyen privilégié de forger l’identité sexuée et un terreau fertile d’exploration historique.

Dans une perspective d’histoire culturelle et sociale, cet ouvrage s’intéresse à la manière dont la masculinité est construite au sein d’un corpus de sources du XIIIe siècle principalement composé par des frères mendiants. Il interroge un domaine de recherche au développement récent, en plein essor depuis les années 1990-2000, qui reste toutefois encore peu exploité pour la période médiévale, en particulier dans le milieu francophone. Ayant rendu les hommes visibles en tant qu’êtres sexués, l’étude des masculinités s’avère pourtant complémentaire de l’histoire des femmes et indispensable pour appréhender les sociétés médiévales dans le dialogue entre les genres qui y prend place.

Anne-Lydie Dubois est docteure en histoire et maître-assistante en histoire médiévale à l’Université de Genève. Sa thèse a été soutenue en 2019 et a obtenu le prix Latsis de l’Université de Genève 2020. Ses recherches portent notamment sur le genre et les masculinités, dans une perspective d’histoire culturelle, sur l’éducation et la sexualité au XIIIe siècle.
Interest Classification:
Medieval & Renaissance History (c.400-1500)
Medieval European history (400-1500) : main subdisciplines
Cultural & intellectual history

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2021 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved