Skip Navigation Links
S. Aubert-Baillot
Le grec et la philosophie dans la correspondance de Cicéron

approx. 400 p., 6 b/w tables, 156 x 234 mm, 2020
ISBN: 978-2-503-59155-1
Languages: French, Latin, Greek
PaperbackPaperback
The publication is in production.The publication is in production. (11/2020)
Retail price: approx. EUR 100,00 excl. tax
How to order?

Située au carrefour de la linguistique, de la littérature antique, de la philosophie grecque et romaine ainsi que de l’histoire des idées à Rome à la fin de la République, cette étude cherche à examiner comment le «  code-switching » (ou basculement d’une langue à l’autre) révèle les origines, l’élaboration et l’évolution de la pensée philosophique de Cicéron dans un genre marginal, semi-privé et informel – la correspondance – qui entretiens d’étroites affinités tant avec le bilinguisme qu’avec avec la philosophie. Après une définition puis une triple analyse, formelle, culturelle et prosopographique, du corpus retenu, ce livre s’attache aux sources philosophiques du grec figurant dans les lettres cicéroniennes en quatre étapes successives, incarnées respectivement par Platon, les Socratiques (Xénophon et Antisthène) et les Académiciens (Arcésilas, Carnéade, Philon), par Aristote et les Péripatéticiens (Théophraste et Dicéarque), par Épicure et les Épicuriens (Philodème de Gadara) et par les Stoïciens. Elle révèle la récurrence, la précision, la subtilité des emprunts de Cicéron à la philosophie classique et hellénistique, mais aussi la variété de leurs emplois et de leurs fonctions. La correspondance constitue souvent un laboratoire de la pensée où la genèse de celle-ci est plus perceptible que dans les dialogues ou les traités et une analyse systématique du bilinguisme qui s’y manifeste constitue un angle d’approche inédit et fécond pour approfondir notre connaissance de la philosophie cicéronienne et hellénistique.

Sophie Aubert-Baillot est maître de conférences HDR en langue et littérature latines à l’Université Grenoble Alpes. Ses travaux portent principalement sur la philosophie hellénistique et romaine, sur la rhétorique grecque et latine ainsi que sur Cicéron. Elle a co-dirigé avec C. Guérin Le Brutus de Cicéron. Rhétorique, politique et histoire culturelle (Brill, 2014) et avec C. Guérin et S. Morlet, La philosophie des non-philosophes dans l’Empire romain (Ier-IIIe siècles) (de Boccard, 2019).

Table of Contents

Sommaire
Remerciements
Introduction

Première partie : Le grec et la philosophie dans la correspondance de Cicéron : analyse formelle et prosopographique du corpus

Chapitre I : Définition du corpus
Chapitre II : Le grec et la philosophie : formes, fonctions, origines
Chapitre III : Identités, fonctions, langages

Deuxième partie : Les sources philosophiques du grec dans la correspondance de Cicéron

Chapitre I : Platon, les Socratiques et les Académiciens
Chapitre II : Aristote et les Péripatéticiens
Chapitre III : Épicure et les Épicuriens
Chapitre IV : Les Stoïciens

Conclusion
Bibliographie
Index locorum

Interest Classification:
Philosophy
Classical Philosophy
Classics, Ancient History, Oriental Studies

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2020 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved