Skip Navigation Links

L'historiographie romaine. Morphologie, thématiques et postérité d'un genre littéraire
Hommages à Martine Chassignet

Y. Lehmann, M. Essaidi, A. Baudou (eds.)
approx. 393 p., 156 x 234 mm, 2020
ISBN: 978-2-503-59054-7
Languages: French, English
HardbackHardback
The publication is in production.The publication is in production. (09/2020)
Retail price: approx. EUR 80,00 excl. tax
How to order?
Explicitation du concept d'historiographie dans la Rome antique comme art de décrypter par l'écriture littéraire les messages humains afférents au passé national.
Ce volume pluridisciplinaire propose une étude ciblée des principales questions afférentes à l'historiographie romaine. Il envisage successivement la morphologie, les thématiques et la postérité d'un genre littéraire majeur. Tant il est vrai que, étymologiquement, l'historiographie se présente moins comme une science que comme un art visant à exprimer par l'écriture la signification des messages humains que contient le passé. A cet égard, on ne perdra jamais de vue que les connaissances historiques chez les Romains s'avèrent indispensables aussi bien à la formation des citoyens qu'à celle des hauts dirigeants, dont il s'agit de mettre en perspective les actions au service de l'Etat.
Table of Contents

Préface

Première partie
Formes et significations de l’historiographie à Rome

David Engels, Historical Praefationes between Individual Programme and Literary Genre. The prooemium to Polybius’ Histories

Yves Lehmann, Aude Lehmann, Rencontre de l’histoire et de la religion dans le Logistoricus « Calenus » de Varron

Gérard Freyburger, Les annalistes dans l’enquête de Censorinus sur les Jeux Séculaires 

Robert Bedon, Aspects de l’historiographie dans le chapitre I des Collectanea rerum memorabilium et du Polyhistor du grammaticus Solin

Alban Baudou, « †aius matris deum (Serv., Ad Aen. VII, 188) : petite enquête sur la Grande Mère »

Marie-Laure Freyburger-Galland, Dion Cassius, le dernier des « Annalistes » romains

Pascale Fleury, Le fonctionnement de certains exempla historiques dans la correspondance de Fronton

Jeanne Dion, Un exemple d’historiographie parodique : Sabinus le muletier

John Marincola, Musing on the Past: Historical Epic and Epic History at Rome

John Rich, Speech in the Early Roman Historians

Federico Santangelo, Sallust and the Annalists from Manuzio to Peter

Kaj Sandberg, On future Fragmenta and Testimonia Notes on the Extra-Literary Evidence for Roman Republican Historiography

Deuxième partie
Les questionnements de l’historiographie romaine antique

Jacques Poucet, La figure de Romulus, fondateur de Rome, chez Jean d’Outremeuse, chroniqueur liégeois du XIVe siècle

Dominique Briquel, L’image des Samnites chez Tite-Live. La vision des Italiens ennemis de Rome chez un auteur provincial


Mouna Essaidi, L’image des Gètes aux Ier et IIe siècles ap. J.-C. : tradition géographique et historiographique vs vision ovidienne

Yasmina Benferhat, Rois, roitelets et aspirants à la royauté

Ella Hermon, La loi agraire de Nerva entre la tradition littéraire et gromatique : d’un mythe à un paradigme de gestion

Christopher Smith, The Lives of Augustus

Troisième partie
Permanence et rémanence de l’historiographie romaine aux temps modernes

François-Xavier Cuche, Justin, source ou ressource de Corneille

Index

Interest Classification:
Religion (including History of Religion) & Theology

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2020 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved