Skip Navigation Links
Corpus Christianorum
Bachiarius monachus
De fide, Epistula ad Ianuarium, Epistulae II

J. C. Martín-Iglesias (ed.)
Add to basket ->
CXC+140 p., 2 b/w tables, 155 x 245 mm, 2019
ISBN: 978-2-503-58538-3
Languages: Latin
HardbackHardback
The publication is available.The publication is available.
Retail price: EUR 195,00 excl. tax
How to order?

Étude et édition critique des œuvres complètes de Bachiarius, un moine de probable origine hispanique, contemporain de Jérôme et d'Augustin. Édition critique par José Carlos Martín-Iglesias, avec une introduction historique par Roger Collins.

Les quatre œuvres attribuées à Bachiarius (IVe-Ve siècle) ont en commun une exégèse très originale et des expressions qu’on a voulu mettre en relation soit avec le priscillianisme, soit avec l’origénisme. Le De fide est une profession de foi dans laquelle l’auteur se défend d’une accusation d’hérésie et expose ses idées sur la Trinité, l’incarnation, la virginité de Marie, la résurrection, l’âme humaine, le diable, les aliments, le mariage ou l’importance des deux Testaments. L’Epistula ad Ianuarium est un traité sur le péché, la pénitence et la rédemption, divisée en deux parties: la première dirigée à Januarius, le supérieur d’une communauté ascétique, en faveur d’un frère qui a commis un péché grave en ayant des relations sexuelles avec une vierge consacrée; et la seconde, au pécheur lui-même, qui, après avoir été expulsé de la communeauté, doit s’efforcer d’éviter le désespoir et de se faire pardonner au moyen de la pénitence. Les deux autres lettres qu’on attribue à Bachiarius présentent un style et une exégèse similaires: la première est dirigée à une vénérable sœur pleine de sagesse; la seconde, à une femme mariée qui souhaite se consacrer dans la solitude à des pratiques ascétiques pendant les trois semaines qui précèdent l’Épiphanie.

José Carlos Martín-Iglesias, maître de conférences à l'Université de Salamanque, est l’auteur d'une douzaine de livres et d'une centaine d’articles sur la littérature latine de l’Espagne tardo-antique et médiévale depuis le Ve au XVe siècle.

Roger Collins est l'auteur de plusieurs livres et articles sur divers sujets concernant l'Antiquité tardive et le haut Moyen Âge.

Table of Contents

Bachiarius Monachus — De fide ( CPL 568 ) — ed. J.C. Martín

Bachiarius Monachus — Epistula ad Ianuarium seu De lapso ( CPL 569 ) — ed. J.C. Martín

Bachiarius Monachus — Epistulae II ( CPL 570 ) — ed. J.C. Martín

Review

« Cette édition critique de quatre oeuvres attribuées à Bachiarius, moine hispanique, contemporain de Jérôme et d'Augustin, est le fruit d'une collaboration entre un historien britannique (né en 1949), spécialiste du Haut Moyen Âge et de l'Espagne médiévale, et un philologue espagnol (né en 1968), spécialiste de la littérature latine hispanique tardo-antique et médiévale. L'originalité de leurs introductions réside en des chants alternés où s'expriment des visons contrastées [...] Nous sommes reconnaissant aux deux spécialistes d'avoir laissé le débat ouvert. » (Sylvain Jean Gabriel Sanchez, dans Revue d'histoire ecclésiastique, 115/1-2, janvier-juin 2020, p. 426-427)

« Dans son Historical introduction, R. Collins conclut que l’origine espagnole de Bachiarius ne repose sur aucune preuve. Par contre, [José Carlos Martín-Iglesias], qui signe l’Introducción filológica, met au jour une série de nouveaux indices tendant à affirmer cette origine. » (R. Godding, dans Analecta Bollandiana 138/1, juin 2020, p. 228

« Une préface historique de Roger Collins et l'introduction philologique de José Carlos Martín-Iglesias, auteur de l'édition du texte latin des oeuvres de Bachiarius, n'ont pas la même tonalité. Et l'on se réjouira de ce que le savant philologue et l'historien sceptique n'aient pas cru indigne d'eux d'être en désaccord. [...] Accordons que ce milieu ascétique et aristocratique ou riche, auquel Jérôme et ses correspondantes appartiennent aussi, ne connaît pas de frontières. [...] Une édition critique est toujours une oeuvre constructive. L’éditeur de Bachiarius apporte une contribution substantielle et durable à la connaissance de la littérature chrétienne latine autour de 400. » (P.-M. Bogaert, dans Revue Bénédictine, 130/1, juin 2020, p. 180-182)

Series Branch:
Corpus Christianorum
Corpus Christianorum Patristic Latin Series
Corpus Christianorum Series Latina
Interest Classification:
Religion (including History of Religion) & Theology
Christian Theology & Theologians
Western Fathers (c. 160-735)
Christian Church : Institutional History
Western Church : history & papacy
Classics, Ancient History, Oriental Studies
Latin literature
Early Christian & Patristic Latin literature
Chrono II (from Nicaea to Chalcedon (325-451))
Geo IV (Iberian Peninsula)
Medieval & Renaissance History (c.400-1500)
Medieval European history (400-1500) : local & regional history
Iberian Peninsula

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2020 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved