Skip Navigation Links
B. Nestola
L’air italien sur la scène des théâtres parisiens (1680-1715)

approx. 220 p., 9 b/w ill. + 1 colour ill., 60 b/w tables, 216 x 280 mm
ISBN: 978-2-503-58363-1
Languages: French
PaperbackPaperback
The publication is in production.The publication is in production. (08/2019)
Retail price: approx. EUR 100,00 excl. tax
How to order?

En 1913, l’ouvrage pionnier d’Henry Prunières, L’opéra italien en France avant Lully, rendait compte de manière documentée et aussi complète que possible, de la production d’opéras italiens à la cour pendant le ministère de Mazarin, ouvrant la voie à l’étude de la réception de la musique italienne en France au XVIIe siècle. Néanmoins, si aujourd’hui on connaît davantage l’activité des compositeurs d’outremonts présents à Paris entre 1670 et 1725, ainsi que la diffusion d’autres genres italiens comme la cantate, la sonate ou le concerto, au début du XVIIIe siècle, le répertoire d’airs italiens circulant à Paris à la fin du règne de Louis XIV et les dynamiques de sa réception n’ont pas encore été explorées en profondeur.

Par l’étude de la circulation de l’air italien et de sa pratique dans les théâtres parisiens entre 1687 et 1715, ce travail souhaite apporter une réponse à la méconnaissance de ce phénomène, lui rendant ainsi une visibilité dans le contexte de l’italianisme musical de la fin de règne. Il s’agit de la première étude qui explore les différentes facettes d’un corpus documentaire: de sa constitution, à sa circulation, à l’appropriation par les interprètes du répertoire qu’il renferme. Ce dernier élément est fondamental puisqu’il permet par ailleurs de comprendre les particularités de sa réception (adaptation au goût local, transformation, etc.).

Cet ouvrage est structuré en deux parties: la première est consacrée à l’analyse des recueils d’airs italiens, manuscrits et imprimés, produits et circulant à Paris entre les deux siècles;la seconde, à la pratique des airs dans le contexte du théâtre parisien (Comédie Italienne, Comédie Française et Opéra) entre la mort de Lully (1687) et celle de Louis XIV (1715). En complément du travail de réflexion, on présente le catalogue du corpus étudié.

Après une Laurea en lettres modernes et histoire de la musique à l’université de Pise et un diplôme en piano au Conservatoire supérieur de Lucca, Barbara Nestola obtient son doctorat en musicologie à l’université François-Rabelais de Tours. Elle est ingénieur d’études au CNRS depuis 2001 et travaille au Centre d’Études Supérieures de la Renaissance/Centre de musique baroque de Versailles. Ses travaux portent sur la réception de la musique italienne en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, sur la pratique musicale à la Comédie Italienne et à la Comédie Française, et sur le répertoire de l’Académie royale de musique de Paris entre Lully et Rameau. Elle collabore régulièrement avec des interprètes professionnels dans le cadre de concerts, récitals, productions d’opéras et enregistrements audiovisuels.
Interest Classification:
Religion (including History of Religion) & Theology
Fine Arts & Performing Arts
Musicology

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2019 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved