Skip Navigation Links
C. Rivière Ɨ
Une principauté d’Empire face au Royaume
Le duché de Lorraine sous le règne de Charles II (1390-1431)

approx. 582 p., 21 b/w ill. + 4 colour ill., 9 b/w tables, 156 x 234 mm, 2018
ISBN: 978-2-503-58232-0
Languages: French
PaperbackPaperback
The publication is in production.The publication is in production. (01/2019)
Retail price: approx. EUR 95,00 excl. tax
How to order?

La Lorraine sous le règne de Charles II (1390-1431) ou l’affirmation d’un État princier, entre traditions féodales et acculturation à une administration plus centralisée.

Précédant de peu Jeanne d’Arc et le duc René II, figures emblématiques d’un Moyen Âge lorrain flamboyant, Charles II apparaît comme un prince de second rang. Son règne (1390-1431) est associé, non sans raison, aux temps les plus sombres de l’histoire de la Lorraine, devenue l’épicentre douloureux d’une Europe qu’embrasait par le jeu des alliances le conflit franco-anglais de la Guerre de Cent Ans. Pourtant, s’en tenir là serait oublier que Charles II fut l’instigateur de la réunion des duchés de Lorraine et de Bar et qu’il posa les bases de l’État princier en Lorraine.

Rassemblant patiemment une documentation dispersée au gré des aléas de l’histoire, délaissant les impasses d’une historiographie longtemps préoccupée par la question de l’État-nation et prisonnière de l’antagonisme exacerbé entre la France et l’Allemagne, Christophe Rivière réévalue ici un règne trop longtemps méconnu et trop facilement renvoyé à ses archaïsmes. Son enquête prosopographique livre les contours d’une société politique originale ; il analyse le dialogue qu’elle entretient avec le prince dans un espace politiquement morcelé, au sein duquel se rencontrent et s’affrontent les influences venues du royaume de France et de l’Empire ; empruntant aux ethnologues les concepts d’ « acculturation » et de « métissage », il éclaire les valeurs qui cimentent cette société nobiliaire, valeurs par lesquelles elle se rapproche ou se distingue tour à tour des principautés voisines pour faire progressivement place à l’affirmation de la souveraineté ducale.

Christophe Rivière (1970-2015), docteur en histoire médiévale de l’Université Paris-Sorbonne, professeur agrégé d’histoire et de géographie à Aubervilliers, puis en Franche-Comté. Au moment de son décès, l’auteur était enseignant en classe européenne et Abibac au lycée Claude-Nicolas Ledoux (Besançon) et dispensait la majorité de ses cours en allemand. Chercheur associé au LAMOP de la Sorbonne, dernièrement il s’était intéressé dans ses recherches à la question de l’acculturation dans les territoires d’entre-deux.

Table of Contents

Table des matières
Table des figures
Table des annexes
Préface
Avertissement au lecteur
Abréviations utilisées
Sources et bibliographie
Sources
Sources manuscrites
Sources imprimées
Bibliographie
Ouvrages
Articles
Comptes-rendus
Introduction générale

Première partie : Charles II en son duché

Chapitre 1 - Physionomie générale du duché de Lorraine
Le territoire du duché
Les hommes : l’entourage des ducs de Lorraine
Les institutions

Chapitre 2 - Le duché au sein de l’espace lorrain
Un espace politiquement morcelé
Une identité lorraine spécifique ?

Chapitre 3 - Le duché de Lorraine entre Royaume et Empire
Une double appartenance 188
L’inégale pression du Royaume et de l’Empire (1350-1400)
Une volonté d’indépendance
Conclusion de la première partie

Deuxième partie : Le duché de Lorraine dans la tourmente européenne (1400-1431)

Chapitre 4 – Charles II et la menace orléanaise (1400-1418)
La montée des tensions au sein de l’espace lorrain (1400-1404)
La Lorraine, terre d’affrontement des puissances internationales (1404-1418)
Le comportement politique de Charles II : une approche analytique

Chapitre 5 - La succession de Lorraine et le danger bourguignon (1419-1431)
Le bouleversement géopolitique de l’espace lorrain
Au niveau international : l’indispensable et impossible neutralité
Conclusion de la deuxième partie

Troisième partie : 1431. Les transformations du duché et leurs limites

Chapitre 6 - L’hégémonie de Charles II dans l’espace lorrain
Un regroupement territorial impressionnant, mais hétéroclite
Une unification encore partielle et incomplète : limites et échecs de l’œuvre de Charles II
Incertitudes et acquis pour l’avenir.

Chapitre 7 - La mise en scène du pouvoir
Fondements idéologiques : les progrès de la souveraineté ducale
Les prétentions de Charles II à la souveraineté

Chapitre 8 - Le duché de Lorraine à la fin du règne de Charles II : une principauté mieux structurée
Des moyens à la hauteur des ambitions ducales : le renforcement des structures de l’État.
Des institutions et des procédures nouvelles
Vers un État contrôlé par la noblesse ? 
Charles II : un prince germanophile ?
Conclusion de la troisième partie

Conclusion générale
Une principauté sous l’emprise de la féodalité
Vers la constitution d’un État princier
La Lorraine vers 1431 : archaïsme ou métissage ?
Charles II, un prince en osmose avec son époque et avec son milieu

Annexes
Index des noms de personnes
Index des noms de lieux

Interest Classification:
Medieval & Renaissance History (c.400-1500)
Medieval European history (400-1500) : auxiliary sciences
Diplomatics & sigillography

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2018 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved