Skip Navigation Links
I. Fabry-Tehranchi, C. Nicolas
L'iconographie du Lancelot-Graal

approx. 300 p., 350 b/w ill. + 48 colour ill., 156 x 234 mm
ISBN: 978-2-503-58003-6
Languages: French, Old French
PaperbackPaperback
The publication is in production.The publication is in production. (06/2018)
Retail price: approx. EUR 80,00 excl. tax
How to order?
Présentation et commentaire du cycle iconographique du manuscrit BnF, fr. 344, qui offre une lecture remarquable du cycle du Graal et offre de nouvelles pistes pour l'exploration de l'iconographie romanesque à la fin du XIIIe siècle.

Le Lancelot-Graal, dont les différentes parties ont été rédigées entre la toute fin du XIIe siècle et la première moitié du XIIIe siècle, constitue l’un des plus grands cycles romanesques en prose du Moyen Age. Il se compose de cinq branches dont l’ordre diégétique : l’Estoire del Saint Graal, le Merlin et sa Suite, le Lancelot en prose, la Queste del Saint Graal et la Mort Artu, ne suit pas la chronologie de la composition. Le cycle raconte l’histoire du Graal, depuis ses origines et jusqu’à sa conquête par le Bon Chevalier Galaad, et les aventures de Lancelot, héritée du Chevalier de la Charette de Chrétien de Troyes. Il dessine habilement une histoire capable de réunir les temps christiques à ceux du royaume Arthurien et d’embrasser des discours variés issus de la Bible, de la littérature exemplaire, de la pensée théologique et du roman courtois.

Plus de cent quarante manuscrits conservent encore aujourd’hui tout ou partie du Lancelot-Graal, ce qui témoigne d’un succès jamais démenti du XIIIe au XVe siècle et d’un prestige dont de nombreux princes et souverains, d’Henri IV de Luxembourg à Jean de Berry et Jacques d’Armagnac, ont voulu se parer. Pourtant, les manuscrits réunissant toutes les branches du cycle sont relativement peu nombreux. Cette étude iconographique se concentre sur les cinq manuscrits les plus anciens comprenant l’intégralité du Lancelot-Graal, produits entre la fin du XIIIe et le début du XIVe siècle : Bonn, ULB, S 526 ; Paris, BnF, fr. 110 et fr. 344 ; Londres, BL, Add. 10292-294 et un volume actuellement dispersé entre plusieurs collections (l’ex-Amsterdam, BPH, ms 1, Manchester, Rylands, ms Fr. 1, et Oxford, Bodleian, Douce 215). Le cycle iconographique de BnF, fr. 344, reproduit dans son intégralité, fait l’objet d’un commentaire systématique.

Ce manuscrit d’origine messine ou verdunoise, que l’on peut rapprocher sur le plan stylistique des trésors enluminés de Renaut de Bar, évêque de Metz entre 1302 et 1313, présente plus de trois cents miniatures et initiales historiées. C’est un témoin de l’importance du développement de l’illustration des ouvrages de type profane en langue vernaculaire à partir de la fin du XIIe siècle. Il constitue une lecture attentive et remarquable du cycle du Graal et permet d’explorer sous un angle nouveau la mise en place progressive d’une iconographie proprement romanesque à partir des modèles cléricaux.

Conservateur des collections françaises imprimées à la British Library, Irène Fabry-Tehranchi, qui a fait sa thèse sur le Merlin et sa Suite Vulgate, est spécialiste des relations entre texte et images dans les manuscrits médiévaux et les incunables.

Maître de conférence en langue et littérature du Moyen Âge à l’Université Paul-Valéry de Montpellier, Catherine Nicolas est spécialiste des XIIe et XIIIe siècles et en particulier des proses du Graal, qui ont fait l’objet de sa thèse de doctorat, et des théories de l’image.

Interest Classification:
Book History, Manuscript Studies & Palaeography
Palaeography, Scripts & Manuscript Studies
Medieval & Modern (Indo-European) Languages & Literatures
Romance literatures
Old & Middle French literature
Fine Arts & Performing Arts
Painting
Medieval painting

Privacy Policy - Terms and Conditions © 2018 Brepols Publishers NV/SA - All Rights Reserved